Les signaux envoyés par notre moi supérieur


Qui êtes-vous et qu’est-ce que l’on est réellement ? Lorsque vous parlez de « vous-même », de qui parlez-vous vraiment ? Du soi qui s’identifie à l’esprit et qui rêvasse et pense toute la journée ? Du soi qui s’identifie au corps et qui collabore avec lui comme un véhicule fait de chair ?

Nous vivons notre vie comme des organismes de réflexion qui voyagent à travers l’espace, et parfois nous ne nous remettons pas en question pour savoir en quoi exactement consiste le « je ».

Nous réagissons, nous parlons, nous faisons ce que nous devons faire, tout comme un corps-esprit. Nous sommes tellement à l’aise d’avoir des sentiments engendrés par le corps-esprit que nous oublions le 3ème aspect de notre être. L’âme. L’âme n’est pas séparée de vous. Ce n’est pas une chose abstraite. C’est ce que vous êtes. Mais dans notre société, il est si facile de se sentir déconnecté de notre véritable soi (l’âme), que bien souvent, nous croyons que la voix de Dieu ou le Soi Supérieur existe sous une autre forme d’existence.

En fait, vous êtes votre Soi Supérieur, sous la condition égoïque de votre conscience qui confond son identité avec la pensée et le corps.

Certaines personnes croient que le Soi Supérieur est une partie de soi qui existe dans l’éther, et cela peut être vrai, mais l’âme n’existerait-t-elle pas aussi dans l’éther? Elle est non-physique après tout, et en plus elle existe à un niveau absolu de la réalité.

Ce Soi Supérieur est moralement parfait, sage et vous guide depuis longtemps à travers ce voyage pendant que vous prétendez être un être humain.
Il ne cesse de nous envoyer des signes pour nous orienter vers le tournant majeur de l’évolution, de l’amour et de la vérité. Ce sont des signes qui viennent de Vous (sous forme de conscience) et qui se dirigent vers vous à un niveau conscient.

Voici trois signes que votre Soi Supérieur vous a donnés :

1) Les synchronicités

Vous remarquerez peut-être qu’il y a des coïncidences dans votre vie qui ne peuvent être attribuées au simple hasard. Tenir compte des minutes qui défilent à maintes reprises est un signe très commun que les gens perçoivent quand ils commencent à entrer en contact avec les aspects les plus profonds d’eux-mêmes.

C’est un signe évident que vous êtes sur la bonne voie. Peut-être que votre ami vous appelle juste après avoir stimulé sa réflexion, ou bien vous obtenez une nouvelle opportunité pour un bon travail quand vous pensiez quitter votre emploi.

Ce qui est encore plus important que les cas individuels de synchronicités est l’ambiance générale de la vie, celle-ci semble travailler de pair avec vous pour un changement. Ou, l’ambiance générale ne répond pas à vos besoins.

L’un est un signe de votre Soi Supérieur pour continuer à faire ce que vous faites, et l’autre est un signe que vous devez arrêter, réfléchir et vous centrer. Pour ma part, je heurte mon orteil et casse beaucoup de choses quand je suis coincé dans ma tête avec des sentiments qui suscitent la colère ou la contrariété. C’est tellement étrange. Je me défendrais avec vigueur auprès de quelqu’un pour en faire une action consciente et commencerais à buter sur mes mots ou disjoncterais sur quelque chose.

Peut-être que vous vous êtes plaint toute la journée, et que vous ne cessez de constater que des malheurs s’abattent sur vous. Faites attention aux petites choses de ce genre. Notre Soi Supérieur est toujours d’un grand secours et essaie de nous diriger avec de petits signes comme ceux-ci vers un état de conscience supérieur.

2) Les sentiments intuitifs

C’est le signe le plus subtil mais le plus puissant de tous. Vous savez quand vous avez un « sentiment instinctif » par rapport à quelque chose sans aucune raison ? Il ne s’agit pas ici de percevoir un gars portant un manteau noir avec une croix gravée à l’envers entre ses yeux et de se sentir comme si on devait rester à l’écart.

Il ne s’agit pas non plus d’une fille avec des serpents dans ses cheveux qui consomme de la bière et qui vous casse les pieds sans aucune raison …

Je parle de quelqu’un avec une apparence respectable et propre qui vous donne l’impression un peu bizarre au plus profond de vous-même de devoir prendre vos distances, et plus tard vous découvrez qu’ils ont une histoire de violence conjugale ou de toxicomanie. S’il vous plaît prêtez attention à ce sentiment, et assurez-vous qu’il s’agit en effet de votre intuition et que ce ne sont pas juste des suppositions ou des films que vous vous faites dans votre tête.

Apprendre à suivre ce genre d’intuition sur les gens et sur ce qui se passe vous fera économiser un tas de difficultés et de maux de tête. C’est de cette façon que votre Soi Supérieur vous informe sur quelque chose que vous ne seriez pas en mesure de connaître par la raison et l’expérience. Il vous donne la connaissance que vous n’auriez pu acquérir par vous-même. Cette intuition vient aussi sous une autre forme, qui est tout aussi subtile et tout aussi importante. C’est un sentiment profond et tranquille, que vous ressentez à l’intérieur à cause de la façon dont vous vous comportez et pensez.

Cela pourrait être aussi simple que le ressentiment d’une profonde et silencieuse tristesse que vous pourriez éprouver si vous êtes trop dur ou sévère avec quelqu’un, ou la sensation de nausée que vous pourriez ressentir si vous avez fait quelque chose derrière le dos de quelqu’un que vous connaissez qui aurait pu lui faire du tort.

Peut-être que vous vous sentez sali intérieurement après avoir eu une dispute avec un être cher, ou que vous vous sentez pollué après avoir été inondé par d’autres types de divertissement. Ce sont toutes des manières de votre Soi Supérieur de vous dire que vous devez vous arrêter et écouter ce qu’il vous dit. Votre âme vous crie littéralement dessus afin que vous puissiez regarder à l’intérieur de vous-même et faire attention à ce que ce sentiment est en train de tenter de vous apprendre sur vous-même et sur la situation.

La prochaine fois que vous aurez un sentiment comme celui-ci après avoir exécuté une action ou vous être comporté d’une certaine manière, n’y résistez pas. Parfois, l’ego ne voudra pas s’abandonner à ce sentiment parce qu’il faudrait alors qu’il admette la défaite. Mais la vie est si courte. Ne laissez pas l’ego vous jouer des tours et ralentir votre évolution afin que vos lacunes ne soient pas exposées. Écoutez votre intuition. C’est le système GPS de votre âme. Les voix dans votre tête vous conduisent un peu partout, mais la voix de votre âme ne vous conduira jamais hors des sentiers battus.

3) Votre Passion / Vocation

Vous pourriez constater que vous êtes mécontent de votre situation dans la vie. La plupart des gens le sont, et tout le monde n’aura pas l’occasion de vivre la vie de ses rêves. Mais tout le monde a une chance d’essayer, et personne n’a d’excuses de ne pas suivre sa petite voix intérieure qui les tire vers ce qu’ils veulent véritablement faire.

Prenez un moment pour vous poser ces questions. Quels sont mes points forts, et comment mes compétences / talents peuvent-ils profiter aux autres ? Qu’est-ce qui me passionne ? Qu’est ce qui m’intéresse vraiment ? Si vous remarquez que la réponse ne suit pas ces questions, votre Soi Supérieur va tenter de vous en faire sortir de différentes manières.

1) Intérieurement, vous vous sentirez vidé. Lorsque vous négligez votre vocation, comment votre âme ne pourrait-elle pas souffrir ? Ne vous remplissez pas avec plus de divertissement et de confort, allez à l’intérieur de vous-même et analysez la raison pour laquelle vous vous sentez de cette façon. Qu’est-ce que vous pouvez commencer à faire tous les jours pour faire de vos rêves une réalité et vivre vos passions ?

2) Vous vous ennuierez, ou vous serez mort avant de mourir. Cela n’a pas d’importance si vous avez tout l’argent et les jouets du monde, vous sentirez comme s’il manquait quelque chose dans votre vie. Vous n’êtes pas en manque de plus de « choses » ou même de personnes. Il vous manque l’étincelle dans votre vie. Nous avons besoin de vous et de votre passion pour redonner de la vie à ce monde.

3) Vous vous sentirez coupable de ne pas poursuivre ce que vous aimez réellement et de vivre votre vie pour quelqu’un d’autre. Cette culpabilité est présente pour vous propulser dans l’action afin de faire ce qui satisfait votre âme et votre intellect. Toute âme qui vit sur cette planète est venue ici avec un but, et certaines sont venues ici avec le but de remplir une mission et de servir l’humanité et la planète. Celles qui sont venues ici en mission posséderont certains dons et une passion indéniable pour certaines choses qui peuvent être utilisées pour l’intérêt commun. Si vous choisissez de vivre votre vie pour impressionner vos parents et collègues, vous sentirez une profonde culpabilité.

Cela pourrait vous sembler inexplicable parce que vous n’avez rien fait pour vous sentir coupable. Mais quand il s’agit de votre Soi Supérieur, la culpabilité est l’élément le plus souvent présent pour toutes les choses que vous ne faites pas.

Cela ne veut pas dire que vous devez quitter votre emploi et changer toute votre vie, mais vous avez besoin de nourrir vos passions et compétences de la même manière qu’une fleur a besoin d’être arrosée.

Ce sont trois façons courantes par lesquelles notre Soi Supérieur va essayer de nous guider à travers notre vie quotidienne. Cela n’est rien de trop mystique ou compliqué. Tout ce qu’il exige de nous, c’est que nous cherchions des signes dans notre vie et que nous apprenions à détecter et à suivre le système de guidage intérieur qu’il a mis en place pour nous.

Steven Bancarz Sandra Véringa.
http://www.espritsciencemetaphysiques.com/3-signes-votre-soi-superieur-vous-envoie-tous-les-jours.html
Publicités

La fusion avec l’âme

Pour le moment, nous sommes « dissociés » de notre âme, c’est-à-dire que notre personnalité, (notre ego) et notre âme sont séparés. Dans un avenir proche, fusionnerons-nous avec notre âme du fait que nous aurons certaines capacités que nous n’avons pas pour l’instant ? Cela arrivera-t-il avec la fusion de l’âme ou cela viendra-t-il tout simplement progressivement ?

Ils me disent :

« Plus vous serez dans l’équilibre, c’est-à-dire centrés en vous-mêmes, plus vous vous serez libérés de toutes les contraintes de votre incarnation, plus vous élèverez votre taux vibratoire, plus vous vous rapprocherez de votre âme.

Votre âme vous parle en permanence. Votre âme est reliée en permanence à votre conscience humaine mais vous ne l’entendez pas ; parfois même elle en est un petit peu « désespérée » parce qu’elle voudrait vous diriger vers des voies moins difficiles pour vous, mais votre conscience humaine a beaucoup d’importance et beaucoup de puissance.

Plus vous vous affinerez, plus vous évoluerez au niveau de votre conscience, au niveau de l’Amour qui est en vous, plus vous fusionnerez avec votre âme.

Vous pouvez fusionner avec votre âme même en troisième dimension.

Que pensez-vous que les grands initiés aient fait ? Lorsque dans l’alchimie, ils ont accompli le grand œuvre, il fallait déjà qu’ils accomplissent le grand œuvre en eux-mêmes !

Avant de pouvoir faire une transmutation, quelle qu’elle soit, il fallait qu’ils fassent leur propre transmutation.

Que veut dire faire sa propre transmutation ? C’est faire la fusion entre la partie humaine, l’âme et une partie de la Partie Divine.

Pourquoi une partie de la Partie Divine ? Parce qu’avant d’accéder à la Partie Divine en totalité, il y a le filtre de l’âme. Tant que vous êtes dans la matière, vous n’avez pas la possibilité d’accéder en totalité à votre divinité, parce qu’elle est trop puissante pour vous. C’est l’âme qui, en fait, vous protège de la puissance considérable de votre propre divinité. Cependant l’âme laisse passer l’immense Amour de votre divinité dans la limite que vous pouvez accepter et l’intégrer dans votre matière et votre conscience humaine.

Faire l’alchimie du corps c’est faire la fusion entre le corps et l’âme, entre l’âme et l’esprit, entre l’âme et le divin, et beaucoup d’êtres commencent à ressentir cette fusion. La séparation qu’il y a entre votre âme et votre corps diminuera de plus en plus parce que vous serez capables de créer le pont qui vous reliera à votre âme parce que vous aurez conscience de sa réalité.

Nous savons que parfois vous entendez une petite voix intérieure. Ne vous êtes-vous jamais posé la question : qu’est-ce que cette petite voix intérieure ? Est-ce mon guide ? Est-ce mon âme ? Est-ce ma pensée ?

Cela peut être tout cela à la fois. Les mises en garde viennent souvent de votre âme, et votre guide est souvent tout proche de votre âme et peut travailler de concert avec elle. Soyez certains que dans un temps très proche, et ce sera absolument délicieux pour vous, il y aura l’unité entre l’âme et la matière, entre la conscience spirituelle de votre âme et la conscience de votre corps de matière, la conscience humaine.

Cela se prépare. C’est déjà « posé » en vous, et avec tout ce qui se passe au niveau vibratoire et au niveau énergétique, cela s’accélérera sauf si de votre part il y a un frein et une non-acceptation de cette fusion entre votre âme et votre corps de matière.

Le rayonnement de l’âme est dans tout votre corps de matière.

Imaginez votre âme comme une petite sphère d’énergie qui a sa propre réalité, et cette petite sphère d’énergie inonde votre corps de matière et se répand partout. Vous pouvez ressentir l’énergie de votre âme jusqu’à la pointe de vos pieds et de vos mains. Elle n’est absolument pas limitée, elle diffuse, elle rayonne sa réalité. Elle n’est pas quelque chose de très dense en énergie qui ne bouge pas, elle est quelque chose de très fluctuant. Elle a une consistance réelle qui peut se répartir dans tout ce que vous êtes au niveau de la matière et au niveau de vos corps énergétiques.

Le fait d’avoir conscience de sa réalité dans votre conscience humaine vous relie avec la conscience de votre âme, la conscience spirituelle.

Tout cela peut paraître bien compliqué, mais en définitive c’est beaucoup plus simple. Nous essayons de mettre mot après mot au niveau de la formulation qu’en fait notre canal, mais comme nous l’avons dit tout à l’heure, pour l’instant les mots sont nécessaires.

Vous verrez à quel point la vie sera plus facile lorsque vous communiquerez au-delà du mot, lorsque vous vous servirez de la parole pour le chant, pour l’expression du son. Vous n’aurez plus à communiquer au travers de la parole, parce que le mot peut être tellement incompris ! Celui qui prononce un mot le fait en fonction de ce qu’il connaît, parfois de son évolution, et celui qui le reçoit le reçoit aussi en fonction de ce qu’il est, de sa compréhension et de son évolution.

Lorsque vous communiquerez par télépathie, il n’y aura plus ce problème, parce que la communication se fera, d’une certaine manière, d’esprit à esprit, et la compréhension sera instantanée. Votre voix, votre verbe seront beaucoup plus consacrés à la beauté du son qui se perfectionnera de plus en plus.

Le son a une grande importance vibratoire. Si vous écoutez s’exprimer chacun de vous, vous trouverez des notes différentes, et même si chacun de vous prononce le même mot, celui-ci aura une fréquence vibratoire différente en fonction de la personne qui aura prononcé ce mot.

Le verbe est sacré. Vous apprendrez cela et vous apprendrez à ne pas prononcer des mots qui n’ont pas d’utilité. Pour l’instant, chez vous, humains, il y a beaucoup de mots inutiles et beaucoup de perte d’énergie au travers de tous ces mots inutiles.

Pour l’instant il en est ainsi. C’est votre fonctionnement, c’est votre apprentissage, et tout se mettra très bientôt en place différemment ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Les relation humaines

Relations-Humaines

Comment sont orchestrés nos rôles dans la vie des autres et quel est le rôle des personnes « difficiles » dans nos vies ?

On dit couramment que les gens se sentent comme des marionnettes manœuvrées par un être supérieur sur un théâtre de Guignol. Cette image est simplement une métaphore pour vous aider à imaginer comment vos Sois supérieurs, en partenariat avec Dieu, les anges, les guides spirituels et autres, organisent vos interactions humaines pour votre plus grand bien. Si vous imaginez que la vie humaine est une scène sur laquelle chacun de vous joue des rôles divers qui ont été convenus par vos Sois supérieurs, alors vous pouvez imaginer que chacun de vous est relié par un fil qui s’étend vers le haut où une autre partie de vous, la partie de vous la plus grande, aide à décider où vous allez, ce que vous faites, qui vous rencontrez et comment vous vous sentez à ce sujet.

Bien qu’il puisse être approprié de dire que vous êtes comme des marionnettes reliées par une corde énergétique à quelque chose de supérieur, il est absolument inexact d’imaginer que vous êtes connectés à, guidés ou influencés par quoi que ce soit ou qui que ce soit d’autre que vos Sois supérieurs. Pour ceux d’entre vous qui croient en Dieu et en d’autres superviseurs bienveillants de la vie humaine, sachez que votre Soi supérieur opère en partenariat avec votre Soi supérieur ou même comme une extension de celui-ci. Chaque être humain est guidé par son Soi supérieur. Tout ce qui arrive dans votre vie arrive en accord avec votre Soi supérieur et sous sa direction.

Ce Soi supérieur est simplement un prolongement de vous. C’est vous avec tous vos souvenirs. Tout ce que vous avez jamais vécu dans l’univers entier est entièrement disponible pour vous sous la forme de votre Soi supérieur. Chaque intention et chaque bribe de connaissance à propos de ce qui pourrait vous arriver à l’avenir est à la disposition de votre Soi supérieur. Cela fait déjà partie de vous. Vos Archives Akashiques toutes entières sont entièrement disponibles et incorporées dans votre Soi supérieur. La manière dont vous interagissez avec les autres est celle-ci : ce Soi supérieur qui est le vôtre est constamment en contact avec les Sois supérieurs des autres. À tout moment, votre Soi supérieur est pleinement conscient de ce que vous ressentez, de ce à quoi vous aspirez et de ce qui vous manque encore ou de ce que vous avez encore besoin d’apprendre. Ce Soi supérieur tend alors la main à tous les êtres aimants de votre communauté spirituelle, qui sont les Sois supérieurs d’autres êtres humains aussi bien que spirituels, et négocie ou décide avec eux comment vous pouvez le mieux vous servir les uns les autres ici sur la scène humaine. Votre Soi supérieur, qui a toujours votre meilleur intérêt à l’esprit, qui a une compréhension complète de votre souffrance, de ce à quoi vous aspirez, de vos défauts et de vos faiblesses, ainsi que la compréhension de vos forces et de vos dons — ce Soi supérieur, avec un amour total, met en mouvement des potentiels correspondant à la manière dont vous pourriez interagir avec les autres. S’il vous était utile de jouer le rôle du méchant en faisant une erreur, en explosant de colère, en faisant quelque chose que vous regrettez, alors votre Soi supérieur trouve quelqu’un qui a tout à gagner de vous rencontrer à travers cette erreur. Cela ne veut pas dire que vous êtes libres de faire toutes les erreurs que vous voulez, ou que vous êtes libres d’exploser de colère même quand vous en savez davantage. Du point de vue de votre soi humain, il est encore ici pour faire des choix fondés sur le libre arbitre et la responsabilité. Ces choix font une différence dans celui que vous devenez. Vos choix, les choix que vous faites en tant que personne responsable sur la scène humaine, donnent à votre Soi supérieur le matériau pour vous emmener plus loin.

Les Membres d’Akashic Transformations ont accès chaque semaine à la canalisation complète. Abonnez-vous aujourd’hui !

Traduction AD
Page d’origine : http://www.akashictransformations.net/index.php?option=com_content&view=article&id=221   

%d blogueurs aiment cette page :