Eveil de notre potentiel divin

potentiel divin

Nous voulons tous connaître notre raison d’être. Quelle est donc notre mission ? Les initiés sont faciles à repérer: leur vie rayonne de sens. Comme ils perçoivent le dessein de leur vie, ils ont la force d’en traverser les périodes difficiles autant que d’en apprécier les meilleures. Mais bien des gens n’en ont pas d’idée précise, ou ignorent tout à fait leur raison d’être. Depuis que je pratique l’intuition médicale (c’est-à-dire la capacité de « lire » l’état psychologique de quelqu’un par l’intuition plutôt que par l’examen et le diagnostic physiques), on me demande souvent : « Pourquoi suis-je malade, et comment guérir ? » Encore plus souvent et avec plus d’insistance, on me demande : « Pourquoi suis-je ici ? Quelle est ma véritable raison d’être ? Que faire de ma vie ? » En un sens, ce manque de direction et de compréhension de soi constitue un problème de santé, car il peut engendrer diverses formes de stress émotionnel, comme la dépression, la fatigue et l’anxiété. Lorsque ces tensions et ces émotions négatives s’installent, elles peuvent engendrer la maladie. La connaissance de votre mission n’est pas qu’une aspiration de l’esprit : elle est également essentielle à votre corps et à votre âme.

Une vie confuse et dépourvue d’orientation peut entraîner d’autres conséquences. L’ignorance de votre mission peut avoir un effet destructeur sur vos relations. Comme le disait souvent le regretté Howard Thurman, théologien, mystique et professeur à Harvard, nous devons nous poser deux questions : « La première est « Où vais-je ? » et la seconde, « Qui viendra avec moi ? » Si vous ne vous les posez pas dans cet ordre, vous aurez des difficultés. » Sans cette compréhension de soi, sans ce dessein, nous pouvons porter atteinte à notre entourage et nous faire du tort. Sans une idée claire du « tableau d’ensemble », nous ne pouvons réagir correctement aux événements et aux gens lorsque les choses vont mal. […]

Après avoir, pendant plus de dix-sept ans, aidé des gens à trouver et à utiliser leur boussole intérieure, j’en conclus que cette absence d’orientation spirituelle et émotionnelle est endémique. En plus de représenter un problème personnel pour bien des gens, c’est aussi une préoccupation mondiale : d’un point de vue cosmico-pratique, à quoi sert à l’univers une planète remplie d’âmes qui n’ont pas la moindre idée de leur raison d’être ni de leur mission ?

Lorsqu’on me demandait comment « se réapproprier sa propre existence » ou guérir ses blessures, comment trouver la bonne direction, je recommandais souvent la prière. Mais malgré toutes les qualités de cet exercice, j’ai cherché un autre chemin ou processus précis par lequel on puisse clarifier sa vie et trouver sa raison d’être. Personne ne peut tout prévoir, bien sûr mais si nous pouvions envisager le sens symbolique de nos expériences, nous serions mieux préparés à affronter les inévitables changements et à nous y adapter. Au lieu de nous opposer à la transformation (tout en accumulant des cicatrices émotionnelles), nous pourrions choisir, voir les événements sous un jour différent, accepter les changements et profiter de notre vie. Considérant l’importance personnelle et planétaire de la connaissance de notre mission, pourquoi est-elle si difficile à trouver ? Comment peut-on mieux la chercher et s’en informer ? Pourquoi certains la découvrent-ils facilement, tandis que d’autres peinent sur le moindre indice ? Comment nous en faire une idée ?

Chacun de nous a intérêt à connaître sa mission, car notre façon d’aborder les diverses circonstances de la vie améliorent ou compromettent notre santé. Comme je l’ai découvert après plus de huit mille lectures intuitives médicales au cours de ces dix-sept années, « notre biographie devient notre biologie » : c’est ce que j’écrivais dans Anatomie de l’Esprit. Autrement dit, les petits problèmes et les grands traumatismes s’installent et vivent dans notre corps, et affectent ou bloquent notre énergie. Il va sans dire que plus nous nous écartons de notre mission véritable, plus nos frustrations s’accumulent et plus notre énergie est déphasée. Une fois informé de sa mission, on peut vivre de façon à tirer le meilleur parti de son énergie. Lorsqu’on s’accorde à son énergie, on exprime mieux son propre pouvoir. J’appelle cela vivre en accord avec son Contrat sacré.

Lors de mes lectures intuitives, j’aide des gens à exploiter plus consciemment leur énergie, en repérant les traumatismes ou autres événements de leur vie qui sont restés dans leur champ énergétique. Lorsque je ramène ces souvenirs à leur conscience, ils voient souvent comment ils ont perdu leur énergie ou leur pouvoir en s’identifiant à l’excès à ces blessures ou à ces expériences. En identifiant ces « fuites d’énergie », ils peuvent regagner leur âme. Même si ce rappel est parfois utile, la plupart des gens n’ont pas besoin de mon aide pour se souvenir de ces expériences majeures. Mais là où je crois avoir vraiment aidé certains, c’est dans l’identification et l’interprétation des schémas sous-jacents de pensées et de croyances qui affectent leurs souvenirs. Ces schémas sous-jacents portent les interprétations et les sens que vous assignez à vos expériences. Ces interprétations deviennent des souvenirs cellulaires et traînent la charge d’énergie émotionnelle qui affecte votre biographie et, par conséquent, votre biologie.

Lorsque vous vous rappelez, par exemple, avoir excellé en mathématiques à l’école, ce souvenir d’une réussite peut stimuler et inspirer votre corps et votre esprit. Mais si votre talent pour les mathématiques a provoqué du ressentiment ou du rejet de la part d’un entourage jaloux, il portera également une charge émotionnelle négative. Celle-ci peut s’attacher à tout succès subséquent, et vous commencez à associer la culpabilité à l’accomplissement. Supposons, par contre, que votre expérience de ces complications émotionnelles vous ait, en réalité, préparé à affronter des défis ultérieurs. Au lieu d’en vouloir à cet entourage jaloux, vous pouvez lui être reconnaissant d’avoir contribué à votre apprentissage de la vie. En percevant votre propre énergie, en prenant conscience de votre perspective sur votre monde, vous pouvez changer votre point de vue et votre vie. En détectant une charge émotionnelle dans votre biographie, vous voyez comment les fragments rassemblés de votre histoire ont affecté votre passé, votre présent et votre état de santé. Cette perspective, c’est ce que j’appelle la vision symbolique. Entrevoir votre vie à larges traits et en zones de couleurs vives vous permet de redessiner votre conception de l’avenir et d’en interpréter plus clairement et plus consciemment les détails. La vue symbolique vous permet de retrouver votre énergie ou votre âme, pour guérir du point de vue émotionnel, spirituel et parfois même physique. La vision symbolique constituera une façon importante de travailler votre énergie lorsque vous ferez le point sur votre Contrat sacré.

En faisant la lecture symbolique de quelqu’un, je vois son énergie (dans toutes ses attributions) circuler autour de lui. Mais je la perçois simultanément, comme la somme unifiée de toutes ses parties, et comme une cellule unique reliée à une grande matrice énergétique. Pendant ces lectures, mes sujets deviennent des hologrammes humains. Leur schéma énergétique général se reflète dans chacune de leurs cellules, tout comme chacune de nos âmes bourdonne activement pour former une sorte d’âme planétaire qui englobe toute la vie terrestre. Nos paroles, pensées, actions et visions influencent notre santé individuelle et celle de notre entourage. Parcelles essentielles d’une âme universelle, nous avons tous été placés sur la terre pour remplir un Contrat sacré qui améliore notre croissance spirituelle personnelle tout en contribuant à l’évolution de la grande âme mondiale.

Notre mission de vie, ou Contrat, ne peut se définir ni se mesurer uniquement à l’aune de notre vie extérieure. Notre raison d’être ne se limite pas à notre carrière, à notre passe-temps ni à notre relation amoureuse. Notre Contrat, c’est notre relation globale à notre pouvoir personnel et spirituel. C’est notre façon de fonctionner avec notre énergie et avec les gens à qui nous la donnons. C’est aussi la mesure dans laquelle on est prêt à se soumettre à la direction du divin. Même si un Contrat ne correspond pas aux détails matériels de notre vie, on peut utiliser ces derniers pour le découvrir. Notre vie comporte de nombreuses facettes qui chatoient et reflètent à la fois notre énergie physique et notre énergie intérieure. En tentant de saisir l’ensemble de ce reflet, vous pouvez discerner et définir votre mission. Tout comme un hologramme contient une image entière en chacun de ses fragments, notre mission se reflète, peut-être sous un angle légèrement différent, en chacun de nos nombreux rayons énergétiques. Mais il faut de l’entraînement pour arriver à percevoir le tableau d’ensemble dans ces fragments et à les combiner pour obtenir la somme de notre mission. La découverte de votre Contrat est susceptible de vous réserver des surprises. Vous vous ferez couper l’herbe sous le pied et serez secoué par des prises de conscience. Mais en cours de route, vous apprendrez à utiliser une vision symbolique, à gérer votre pouvoir personnel et à accomplir votre Contrat sacré.

Dans mes livres précédents, Anatomie de l’Esprit (Éd. Ariane) et Why people don’t heal and how they can, j’ai expliqué comment fonctionne l’énergie, comment elle s’organise autour de nos sept centres émotionnels ou chakras, et comment vous pouvez apprendre à percevoir votre énergie et à aiguiser votre intuition afin de voir d’où proviennent vos perturbations spirituelles et physiques. J’ai enseigné comment et pourquoi l’énergie pouvait se bloquer ou se dénaturer, et comment se guérir en brisant ce blocage qui provient souvent de comptes à régler. En général, la guérison émotionnelle ou spirituelle est reliée à l’apprentissage d’une leçon prodiguée par le ou les centres émotionnels en cause dans la maladie. Cette leçon, c’est parfois la maladie elle-même, et travailler avec cette forme d’énergie permet de découvrir les changements mentaux et émotionnels nécessaires.

Au bout de milliers de lectures, j’en conclus qu’un principe organisateur encore plus grand que le jeu des chakras structure notre énergie et, ce faisant, notre vie. J’ai commencé à identifier des formes universelles d’intelligence cosmique directement à l’œuvre dans l’organisation quotidienne de notre vie. En fait, à chacune des lectures que j’ai faites depuis 1989, un modèle archétypal s’est dégagé des détails et des fragments de chaque vie pour prendre une forme définie, offrant une idée claire de la psyché de cette personne et de la raison de son état. Souvent d’origine ancienne, ces modèles peuplent notre esprit, et leur mode d’existence nous affecte profondément, mais nous en sommes généralement inconscients. Ces modèles intelligents sont des archétypes, des formes de vie énergétiques dynamiques qui circulent dans les pensées et les émotions de beaucoup de gens, dans toutes les cultures et dans tous les pays. Les archétypes sont les architectes de nos vies. Ils constituent les compagnons énergétiques grâce auxquels nous pouvons apprendre à nous comprendre, comme Laura. Ces modèles psychologiques et émotionnels (notre façon de vivre et les gens que nous aimons) peuvent nous amener à la compréhension profonde de notre raison d’être. Leur énergie peut nous mettre en contact avec notre grand Contrat sacré, avec notre grande mission sur cette planète. Comme je l’ai constaté lors de ma lecture de Laura, aucune relation n’est insignifiante. Chacune de nos expériences inclut un but et un sens. Chaque événement, chaque personne de notre vie incarne un fragment énergétique de notre psyché et de notre âme. La tâche spirituelle de chacun consiste à reconnaître et à intégrer tout cela dans sa conscience, afin que le modèle général de sa mission puisse briller dans toutes ses dimensions.

Cette prise de conscience est à l’origine de ce livre, qui révèle un processus de découverte et d’intégration des fragments de la psyché. Ce guide d’exploration de soi permet de découvrir nos compagnons archétypaux et de travailler avec eux pour accomplir notre mission de vie et notre Contrat sacré.

En développant une vision symbolique et un langage archétypal, vous saisirez l’ensemble de votre vie avec un degré de clarté qui vous permettra de guérir les blessures émotionnelles et spirituelles, et vous remplira d’émerveillement devant l’importance de votre vie pour tous les gens que vous rencontrerez. Soyez assuré que tous les événements et les gens qui sont destinés à croiser votre chemin se présenteront à temps, et que les conseils du divin affluent sans fin vers votre âme. Il ne peut en être autrement : si nous gérons nos Contrats, le Divin s’occupe du Sacré.

http://francesca1.unblor.fr

Extrait du livre Caroline MYSS, intitulé « CONTRATS SACRES » aux éditions Ariane.

Publicités

La vison avant la solution

CoCreation

Nous pouvons avoir beaucoup de plaisir à découvrir comment le processus de création dans le monde physique fonctionne.  Nous sommes ici pour expérimenter, apprendre et constamment repousser nos limites.  L’univers est fait d’infinies possibilités et, que l’on en soit conscient ou non, nous faisons partie du réseau universel. Il y a autour de nous une réalité invisible composée d’êtres de différentes natures, ayant différents attributs et dont le but est d’accomplir des fonctions précises.   Nous ne sommes jamais seuls, nous sommes constamment guidés et soutenus dans tout ce que nous faisons.

Lorsque nous voulons créer quelque chose, que ce soit un grand projet impliquant plusieurs personnes ou simplement manifester une nouvelle voiture, le processus de création débute par l’émission d’une demande claire et précise.  Cette demande émet un signal électrique qui est envoyé dans l’espace et ce signal ne tombe pas dans le vide, voyez-vous.  Ce signal est capté par un ensemble d’êtres dont le rôle spécifique est de trouver sa correspondance vibratoire.  Tout cela est fait sans jugement à propos de la demande; est-elle juste ou non, est-elle pour notre plus grand bien ou non?  C’est un processus naturel qui s’accomplit à chaque fois qu’une demande est formulée.  Plus la demande est claire, plus la réponse sera précise.  Plus la demande est puissante, plus la réponse sera rapide.

Ainsi, lorsque vous formulez une demande, il s’agit simplement d’avoir la vision de ce que vous voulez, vous n’avez pas à trouver la solution. Peu importe la taille ou l’importance du projet (les différences de perception sur l’importance d’un projet à manifester sont humaines et subjectives), le processus créatif est toujours le même.   Par exemple, si vous voulez changer quelque chose dans votre vie dans le domaine du travail, disons que vous êtes une mère de famille, que vous avez une formation en nutrition et que vous voulez recommencer à faire des consultations privées.  Vous voulez également que pendant votre travail, vos enfants continuent à recevoir les meilleurs soins possibles.

Votre demande n’a pas besoin de contenir la solution : ‘comment vais-je trouver du temps pour moi – où vais-je pouvoir travailler – qui va s’occuper de mes enfants pendant ce temps?’ Ce qui se passe souvent, alors que vous voulez quelque chose, c’est que vous essayez de trouver le ‘où, quand et comment’ par vous-même.  Vous retournez la situation sous tous les angles et vous ne voyez pas comment vous pouvez y arriver.  Pour continuer avec cet exemple; ‘Je n’ai pas l’espace nécessaire dans ma maison, je n’ai pas les moyens financiers pour louer un local, je ne vois pas comment je peux faire;  je veux que mes enfants restent à la maison mais je ne vois pas comment je peux trouver quelqu’un qui viendra chez moi, etc.’  En faisant cela, vous mettez votre focus sur la situation actuelle et non sur ce que vous voulez manifester.  Vous essayez de trouver une  solution avant même d’avoir émis une demande claire sur ce que vous voulez vraiment.

Une demande doit simplement définir ce que vous voulez manifester.  En voici un exemple: ‘Je veux et je demande de recommencer ma pratique privée.  Je veux avoir tant de consultations par semaine (ou travailler tant d’heures).  Je demande à ce que ma pratique se fasse dans un endroit privé, un local proche, ne nécessitant pas de transport et correspondant à mes capacités financières. Je désire que mes enfants soient pris en charge pendant ce temps et reçoivent l’amour et les soins dont ils ont besoin.  Je demande que cette transition se fasse facilement pour moi et mes enfants, que ce changement soit générateur de nouvelles expériences positives et épanouissantes pour tous, et ainsi de suite.’  Saisissez-vous la différence?  Il s’agit de cultiver la vision de ce que vous voulez atteindre … et non de trouver la solution en premier.  Lorsque vous demandez à manifester une solution en particulier, c’est bien plus compliqué pour vous car vous devez d’abord trouver la solution et cela limite les possibilités de réalisation.  Les possibilités de manifestation sont nombreuses et vous ne pouvez les connaître toutes.  Sachez que vous êtes toujours aidé dans votre processus créatif.  Faire confiance est la clé qui ouvre la porte au monde des probabilités et qui enclenche tous les évènements nécessaires, au bon moment, avec les bonnes personnes, au bon endroit, pour que votre demande se réalise.  C’est tout ce travail invisible qui s’accomplit à notre insu que nous nommons synchronicités et qui en fait correspond à une structure et à des lois universelles bien précises!

Vous pouvez toujours faire une demande très précise, comme demander d’obtenir telle maison ou tel poste.  Soyez simplement conscients que vous limitez alors les possibilités et que cela est plus difficile à manifester.  Il est donc préférable d’être plus flexible dans votre demande.  Puis mettez votre demande par écrit et lisez-là tous les jours; vous lui donnerez ainsi de la force et cela vous aidera à garder votre point de focalisation sur ce que vous voulez manifester.

Ensuite après avoir clarifié votre intention, vous pouvez commencer à prendre certaines actions, ce qui donnera plus de force et d’élan à votre demande.  Par exemple, vous pourriez regarder les petites annonces, vous pourriez parler de votre projet à des personnes-clés et ainsi de suite. Les forces universelles se mettent alors en branle pour vous présenter des solutions et des opportunités.  Et n’oubliez pas de vous mettre également à l’écoute de vos guides spirituels qui vous enverront également toutes sortes d’informations sous forme de nouvelles idées, de nouvelles rencontres ou encore qui vous aideront à porter votre attention là où c’est nécessaire sous la forme de magnifiques synchronicités.

Il en va de même de votre éveil spirituel.  Demandez-vous simplement de vous souvenir de qui vous êtes vraiment ou de reconnecter avec votre aspect universel et divin?  Ou demandez-vous que votre Kundalini s’éveille et monte le long de la colonne vertébrale ou que la couleur de votre aura change au violet? Ce que vous demandez dirige votre expérience, même celle de votre éveil spirituel!  C’est là une caractéristique fondamentale du processus de création dans le monde physique.  C’est pourquoi vous devez avoir une vision claire sur ce que vous voulez vraiment et non commencer par trouver la solution.  Est-ce que vous voulez que votre aura change de couleur parce que vous croyez qu’une aura violette est le signe de votre éveil spirituel, ou est-ce que vous voulez tout simplement vous éveiller à votre être véritable – quelle que soit la façon dont cela se produira?  Lorsque vous avez une vision claire et que vous émettez une demande précise, vous êtes ensuite guidés sur ce chemin et vous pourrez alors choisir avec discernement, c’est-à-dire avec la conscience du cœur, parmi les différentes opportunités qui se présenteront à vous.  Soyez conscients que les opportunités qui se présentent correspondent à la vibration de votre champ magnétique.  Ainsi si vous avez des doutes sur la demande que vous faites (Est-ce la bonne chose à demander?  Est-ce que je le formule de la bonne façon?), tout cela vous sera reflété dans les circonstances de votre vie.

Il est donc important d’être parfaitement clair et d’avoir confiance que vous êtes parfaitement guidés et soutenus dans votre processus de création.  Plus votre confiance, non seulement en vos capacités de création, mais dans le processus de co-création est grande et puissante, plus la solution la plus appropriée à votre demande se manifestera rapidement et avec précision.

Rédigé par : Dominique Lacroix

Pour vous aider dans le processus de création, je vous invite à terminer avec cet exercice guidé pour calibrer vos corps énergétiques avec la structure universelle, ce qui vous aidera à avoir de la clarté et à créer votre vie à partir de votre aspect universel et infini : http://www.youtube.com/watch?v=G9VMgrAaddI

Rédigé par : Dominique Lacroix

%d blogueurs aiment cette page :