Une des clés du bonheur

bonheur

C’est une clé que tu avais peut-être perdue ou oubliée ?
Quoi qu’il en soit, j’aimerais que tu l’acceptes.
Je te la donne en toute sincérité, avec tout mon cœur.

Il y a peut-être longtemps
que tu t’empêches de faire des choses qui feraient ton bonheur.

Tu as peut-être mis de coté cette idée de partir en voyage,
de prendre un cours quelconque,
de t’acheter de nouveaux vêtements,
de changer de voiture, etc. Enfin, de te faire plaisir.

Je sais que plusieurs raisons
ont pu t’empêcher de passer à l’action
pour obtenir ou faire ce que tu désires.

Cela peut être la peur de ne pas être à la hauteur,
la peur qu’il t’arrive quelque chose de désagréable,
la peur de manquer d’argent, la peur d’être jugé, etc.

Quelles que soient tes peurs, savais-tu qu’elles existent pour t’aider?
Les peurs existent pour être dépassées, pour te faire grandir.

A chaque fois que tu te laisse contrôler par une peur,
tu n’es plus en contact avec ton pouvoir.

En faisant confiance davantage à la vie
en te rappelant que tout ce qui t’arrive
n’est qu’expériences pour apprendre,
tu deviendras de plus en plus conscient
que tu as ce grand pouvoir de t’apporter
tout ce que tu as besoin pour être heureux.

Personne n’est responsable de ton bonheur, sauf toi.

Commences par de petits bonheurs et dis-toi que tu y as droit.

Tout le monde doit dépasser ses peurs.
Réalise qu’au fond, tu n’as rien à perdre
et que cette expérience te mènera vers de plus grandes réalisations.

Commences dès maintenant en accomplissant des petites actions.
Tôt ou tard, selon la loi de la manifestation,
tu atteindras ton but. Sois patient.

Savais-tu que :
que tu fasses ce que tu aimes pour ton propre plaisir
ou que tu fasses ce que tu n’aimes pas par peur de déplaire,
il y aura toujours quelqu’un qui te critiquera quelque part.

Alors, pourquoi ne pas faire ce que tu aimes dès maintenant?
Aussi, ne place jamais quelqu’un sur un piédestal.
Cette personne a le même pouvoir que toi.
N’envies personne.

Ce qui la rend heureuse n’est pas nécessairement ce qui te rendrait heureux.

La clé est d’aller chercher toi même ce que toi tu as vraiment envie.

Chaque jour est un jour nouveau.

Pourquoi ne pas faire de ce jour, celui où tu as commencé à te rendre heureux?

Ouvre tes ailes et dirige-toi vers ce qui te tient à cœur.
Ceci est la clé du bonheur. Ne la garde pas pour toi.

Plusieurs personnes que tu connais, aimeraient aussi obtenir cette clé.
Offre la leur en toute sincérité
et commences à semer le bonheur autour de toi.

En la donnant aux autres, il ne faut pas être inquiet,
il nous en reste une copie.

Il ne faut pas être égoïste,
le bonheur, il faut le partager avec les autres.

Je te souhaite sincèrement tout le bonheur que tu veux.

Quoique tu rêves d’entreprendre, commences-le.
L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie.

Auteur inconnu.

Publicités

Montrer votre amour aux enfants

amour pour enfant

Par Nancy Doyon : La vie va vite, parfois très, très vite. À travers la course folle pour partir au boulot le matin, la soirée remplie par les devoirs, les bains, les tâches et les activités parascolaires, quel temps nous reste-t-il pour se brancher sur le plaisir d’être parent et sur tout l’amour qu’on a pour chacun de nos enfants ? On cajole plus spontanément les bambins, mais parfois, alors que nos enfants grandissent, les marques d’affection se raréfient et il nous arrive d’oublier de leur rappeler combien on les aime. Or, il arrive que les enfants puissent douter de l’amour et de l’acceptation inconditionnelle de leurs parents. Puisqu’on est parfois en colère, puisqu’on les gronde souvent, qu’on doit parfois appliquer des conséquences, puisqu’on soupire et lève parfois le ton lorsqu’on leur fait remarquer leurs comportements inadéquats, puisqu’on leur reflète parfois qu’on est déçu, voir découragés de leur attitude, certains enfants peuvent développer l’impression qu’ils sont un fardeau pour leur parents débordés.

Faite le test : pendant une semaine, chaque fois que vous manifestez de la désapprobation à votre enfant, chaque fois que vous intervenez ou émettez une consigne, inscrivez un crochet sur une feuille. Puis, chaque fois que vous avez une interaction positive avec votre enfant, qu’il s’agisse d’une blague, d’un sourire, d’un toucher affectueux ou d’un moment agréable passé ensemble, inscrivez une étoile sur la feuille. Qu’observez-vous? Grondez-vous plus souvent les enfants que vous ne leur distribuez des marques d’approbation? Quel est votre ratio affection vs interventions? On a malheureusement bien trop souvent le réflexe de porter notre attention sur ce qui nous agace et sur les comportements à changer. Il importe donc de rétablir régulièrement l’équilibre, de prendre conscience de tout ce qu’on apprécie chez-eux et de leur démontrer de maintes façons qu’ils sont pour nous un cadeau du ciel. Voici quelques idées :

Dire chaque jour ce que l’on apprécie les uns des autres: Instaurez une nouvelle tradition chez-vous.

Chaque jour, chacun des membres de la famille devra dire à quelqu’un quelque chose qu’il apprécie ou faire une remarque positive. Par exemple, vous pourriez faire un tour de table aux repas ou encore tenir un « cahier d’appréciation » ou chacun doit inscrire chaque jour un commentaire positif. (« J’ai aimé quand maman m’a aidé dans mes devoirs », « Samuel s’est réveillé avec un merveilleux sourire. »)

Vous pourriez également afficher un « tableau d’amour » où on vient régulièrement épingler de petits commentaires d’appréciation.

Être présent : Et je ne parle pas ici de la quantité de temps passé avec vos jeunes, mais de la qualité et de la profondeur de votre présence. Prenez 5 minutes par jour afin de faire ce que j’appelle un « cœur à cœur » avec chacun de vos enfants. Mettez alors de côté vos tâches et vos préoccupations et allez simplement vous assoir près de votre enfant pour vous intéresser à ce qu’il fait, sans faire d’intervention. Inspirez alors profondément afin de connecter avec vos émotions et prenez conscience de l’amour que vous avez pour lui, de combien il est beau, combien vous êtes heureux d’être son parent. D’une façon ou d’une autre, votre enfant ressentira cet « aura » de tendresse.

Avoir du plaisir : Ne faite pas que prévoir des activités en famille, manifestez votre enthousiasme à jouer avec eux, démontrez combien ça vous fait plaisir d’être en leur compagnie. Riez de leurs blagues, appréciez les dessins qu’ils vous offrent, émerveillez-vous de leurs spectacles et faites avec eux des activités que vous aimez.

Faire confiance: La confiance est l’une des plus grandes marque d’amour qu’un enfant peut recevoir. Plus vous direz souvent à votre enfant des phrase empreintes de confiance, meilleure sera son estime personnelle et plus il se sentira accepté.
Utilisez alors des phrases comme : « Je te le prête, JE SAIS que tu vas y faire attention. », « Je suis certaine que ça ira bien dans telle situation… », « Tu as toute ma confiance. » et évitez les phrases de méfiance comme : « Fais attention! Tu vas le briser! », « J’espère que tu vas bien te conduire chez… »

Démontrer son intérêt : Peu importe son âge, intéressez-vous à son opinion, à ses goûts et à ses idées. (« Que devrais-je porter ce soir tu crois? », « Ouf! Le personnage de ton histoire a eu une drôle de réaction tu ne trouve pas? Toi qu’aurais-tu fait? » )
Demandez-lui sa perception des choses sur divers sujets et tentez d’en apprendre davantage sur ses centre d’intérêts. Prendre quelques minutes pour écouter l’album préféré de notre ados ou lire le roman « coup de cœur » de notre fillette, sont aussi des façons de dire : « Je m’intéresse à toi »

Le respecter davantage: Évitez de le réprimander en public. Parlez de lui positivement aux autres adultes même en son absence. Utilisez toujours un ton et des mots respectueux et ce même lorsque vous êtes en colère. N’utilisez jamais une façon de vous exprimer avec vos enfants que vous n’utiliseriez pas avec les enfants d’une autre personne. Ne lui mentez pas, ne lui faites pas de fausse promesse et n’utilisez pas le chantage pour vous faire obéir. Prenez un cours sur la communication parent-enfant au besoin afin de développer des attitudes respectueuses tout en assumant votre rôle d’autorité.

Dire simplement « je t’aime » plus souvent ! Mais n’y a pas que ces mots qui rappellent à votre enfant qu’il compte pour vous. Les petits gestes du quotidiens aussi :
Un regard rempli de fierté et d’affection;
Une main dans les cheveux, un bisou sur le front, un toucher chaleureux;
Lui préparer son plat préféré, lui préparer une petite surprise, chercher à lui faire plaisir;
Un petit mot d’encouragement glissé dans sa boîte à lunch avant un examen;
Un surnom affectueux (bijou, chaton, amour, chouette, coco…);

Soyez créatifs ! Trouvez ce qui VOUS ressemble.

Assumez votre autorité : Établir des règles, les faire respecter, mettre des balises et des interdits malgré la colère des enfants, c’est aussi ça leur montrer notre amour. Les enfants savent d’instinct qu’ils ne sont pas supposés faire tout ce qu’il leur plait et ils ont besoin de leaders forts et solides sur lesquels s’appuyer. Quand les adultes abdiquent devant la résistance des enfants, ceux-ci se sentent abandonnés, pas suffisamment importants pour que leur parents fassent l’effort de les élever.

Ma phrase préférée es t: « J’aime tellement les enfants que j’accepte qu’ils me détestent parfois. »

Source : http://lasolutionestenvouscom

© 2015, Le Jardin de Joeliah. Merci de citer la source : lejardindejoeliahcom

Le pouvoir de l’amour

amour joie

Aujourd’hui, je m’accepte tel(le) que je suis, sans me juger.
J’accepte mon esprit tel qu’il est, avec toutes mes émotions, tous mes espoirs et mes rêves, ma personnalité, ma façon d’être unique.
J’accepte mon corps tel qu’il est, dans toute sa beauté et sa perfection. Que l’amour que j’ai envers moi-même soit si fort que jamais plus je ne me rejette, ni ne sabote mon bonheur, ma liberté et mon amour.
Désormais, que chacune de mes actions, de mes réactions, de mes pensées et de mes émotions soit fondée sur l’amour.

J’accrois mon amour pour moi-même, jusqu’à ce que tout le rêve de ma vie soit transformé et que la peur et les drames cèdent la place à l’amour et la joie.

Que la puissance de mon amour pour moi soit assez forte pour briser tous les mensonges qu’on m’a programmés à croire, tous ceux qui mont fait croire que je ne suis pas à la hauteur, pas assez fort(e), pas assez intelligent(e), et que je ne m’en sortirai pas.
Que la puissance de mon amour pour moi soit si forte que je n’aie plus besoin de vivre ma vie en accord avec l’opinion d’autrui.

J’ai une confiance totale en ma capacité à effectuer les choix que je dois faire.
Paré de mon amour pour moi je n’ai plus peur de faire face à quelque responsabilité que ce soit dans ma vie, ni à quelque problème dont je trouve la solution quand il se présente.
Quoi que je veuille accomplir, puissé-je le faire avec la puissance de mon amour pour moi-même.

A partir aujourd’hui, je m’aime tellement moi-même que je ne fais plus rien contre moi.
Je peux vivre ma vie en étant moi-même et non en prétendant être quelqu’un d’autre dans le but de plaire à autrui.

Je n’ai plus besoin que les autres me disent du bien de moi, car je sais qui je suis.
Grâce à mon amour pour moi, je prends désormais plaisir à limage que me renvoie le miroir de moi-même.
Qu’un sourire illumine mon visage et qu’il accroisse ma beauté intérieure et extérieure.

Je ressens un tel amour pour moi que ma propre présence m’est toujours un plaisir.
Je m’aime sans jugement, car lorsque je me juge, il en résulte des reproches et de la culpabilité puis le besoin de me punir, de sorte que je perds de vue mon amour.

Je fortifie ma volonté de me pardonner en cet instant.
Je nettoie mon esprit de tout poison émotionnel et de tout jugement afin de vivre dans la paix et l’amour.
Que mon amour pour moi-même soit la force qui change le rêve de ma vie !

Armé de ce nouveau pouvoir dans mon cœur, le pouvoir de l’amour de soi, je transforme chacune de mes relations à commencer par celles que j’ai avec moi-même.
Je me libère de tout conflit avec autrui.

Je suis heureux (se) de passer du temps avec ceux qui me sont chers et je leur pardonne toute injustice encore ressentie en moi.
Je m’aime tellement que je peux pardonner quiconque m’a blessé(e) dans mon existence.

J’ai le courage d’aimer ma famille et mes amis sans condition et de modifier mes relations de la façon la plus positive et la plus empreinte d’amour.
Je crée de nouveaux canaux de communication dans mes relations, de manière à ce qu’il n y ait plus de guerre de pouvoir, ni de perdant ou de gagnant.

Je peux travailler en équipe, pour l’amour, pour la joie et pour harmonie.
Mes relations avec ma famille et mes amis sont fondées sur le respect et la joie, afin de ne plus ressentir le besoin de leur dire comment penser ou se comporter.
Mes relations romantiques sont les plus merveilleuses.
La joie m’envahit chaque fois que je partage mon amour avec mon partenaire.

J’accepte les autres tels qu’ils sont, sans jugement, car lorsque je les rejette, je me rejette moi-même. Et quand je me rejette, on me rejette.
Aujourd’hui, je prends un nouveau départ.
Je recommence ma vie en ce jour avec la puissance de l’amour de soi.

J’apprécie ma vie, j’apprécie mes relations, j’explore la vie, je prends des risques, je suis vivant (e), je ne vis plus dans la crainte de l’amour.

J’ouvre mon cœur à l’amour qui est mon droit de naissance.

Je deviens Maître de la Gratitude, de la Générosité et de l’Amour afin de pouvoir jouir de toutes les créations à tout jamais.

Ainsi soit-il!

Don Miguel Ruiz

Le spirituel

« Tout s’accélère d’une façon considérable en vous et autour de vous.

Les journées ne font plus douze heures ; même si à vos yeux elles paraissent semblables, ces douze heures équivalent à dix, neuf, voire huit heures. Ce n’est pas réellement exact par rapport à votre notion du temps, c’est simplement pour vous faire comprendre que le temps s’accélère de plus en plus et que vos heures n’ont plus de réalité, même si vous les subissez.

Vous vous levez le matin à une heure bien précise, comme vous vous couchez le soir à une heure précise, mais entre le lever et le coucher vous avez parfois l’impression que le temps s’est écoulé avec une rapidité extraordinaire. Effectivement, le temps s’accélère et va s’accélérer de plus en plus.

Parallèlement, votre évolution fera de même, et la « récompense » est que vous vieillirez de moins en moins vite. C’est le petit cadeau du temps.

Donc vous vivez une période particulière et même merveilleuse où tout est permis, où toute vérité sortira du puits, où toute connaissance sera révélée, où toute votre histoire, aussi ancienne qu’elle soit, vous sera révélée.

Vous comprendrez la vie de plus en plus, vous ferez moins d’erreurs, vous ferez preuve de beaucoup plus de solidarité envers les autres, et vous saurez dire : » non, nous ne sommes pas d’accord » ! Vous revendiquerez ce que vous êtes, vous le revendiquerez aussi spirituellement !

Enfants de la Terre, on vous a coupés de ce qu’est réellement la spiritualité !

La spiritualité n’est pas un enseignement religieux, car il y a déjà tellement de religions sur ce monde !

La spiritualité, c’est la connexion avec ce que vous êtes, la connaissance que nous existons sur d’autres plans.

La spiritualité, c’est de trouver la Vérité et l’Amour en vous, c’est de vous rendre compte que vous êtes une particule de la Source (vous pouvez l’appeler Dieu).

La spiritualité, c’est ce qui relie réellement les êtres dans l’Amour, dans la Fraternité, dans la conscience qu’ils sont tous unis, qu’il n’y a pas de différence entre eux.

La seule différence peut se situer au niveau de ce que vous êtes en tant qu’âmes. Certaines ont beaucoup voyagé et beaucoup appris, d’autres ont un peu moins voyagé et appris. Au niveau de votre Partie Divine vous êtes tous égaux ! Au niveau de la Vie qui est en vous vous êtes tous égaux. Vous pouvez également être tous égaux au niveau de votre capacité à aimer. Il suffit simplement de le vouloir, de l’accepter !

Si vous arrivez à percevoir l’Amour dans tout ce qui vous entoure, vous grandirez dans cet Amour ! L’Amour est la vibration la plus élevée sur ce monde et dans l’Univers.

Tous les êtres humains, au plus profond de leur cœur, sont à la recherche de l’Amour. Bien sûr, ils ne comprennent pas toujours cette démarche. Bien sûr ils ont la nostalgie d’un Amour qu’ils ont connu sur d’autres mondes, mais chaque être humain, même celui qui peut paraître le moins évolué, est à la recherche de l’Amour, car l’Amour est la Vie, et parce qu’aucun être humain, sur ce monde, ne peut vivre sans Amour ! Aucun animal ne peut vivre sans Amour, aucune plante ne peut vivre sans Amour !

La Vibration Amour est dans toute vie, car la Vie c’est tout simplement l’Amour, et l’Amour, c’est la Source !

Pendant cette période bien particulière, il est permis à tous les hommes de découvrir mille et une facettes de l’Amour. Il leur est permis d’avancer, d’évoluer et de comprendre, parce qu’au-delà de leur conscience il leur est offert des énergies considérables qui leur permettent de comprendre, d’évoluer, d’avancer et de se réveiller !

Nous, des plans de Lumière, vous aidons autant que nous le pouvons ! Vous n’êtes jamais seuls ! Vous avez des guides qui sont très souvent proches de vous et qui vous aident, vous avez tout l’enseignement que nous et d’autres êtres de par le monde pouvons vous offrir. Nous sommes également en connexion avec vos frères galactiques qui vous aident également.

Ayez conscience que vous n’êtes pas seuls ! Dans votre galaxie, dans tout l’Univers, il y a des milliards, des billions, des billiards de planètes ! Sur toutes ces planètes il y a la vie, et la forme humanoïde prévaut dans l’Univers.

Si vous arrivez à le comprendre, si vous arrivez à comprendre que vous êtes tous frères, vous Enfants de la Terre, que vous êtes frères avec les Enfants de votre système solaire, des galaxies et de l’Univers, il n’y aura plus de différences. Il y aura acceptation de l’autre !

Enfants de la Terre, vous serez un jour ou l’autre obligés d’accepter ! Vous serez obligés d’accepter la présence, la réalité de vos frères galactiques. Soyez certains qu’un jour ils se manifesteront ! Il vaut mieux vous avertir à l’avance afin de vous préparer à cette éventualité !

Nous savons qu’une grande majorité des humains est déjà prête à accueillir leurs frères galactiques qui aident considérablement ce monde qui se dirige à une grande allure vers la transition sur la cinquième dimension ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

La boussole du coeur

coeur

Orienter volontairement nos pensées vers ce que nous souhaitons fait partie du processus de création de la Nouvelle Terre, car tout est en profond changement, et d’ici quelques mois ou années, nous serons réellement concepteurs de notre réalité.

C’est déjà le cas, mais nous n’en avons pas trop conscience.

Bientôt, et déjà pour certains, tout ce que nous penserons avec foi, vibrerons avec émotion et agirons avec intention pure, se mettra en place quasiment instantanément.

C’est pour cela qu’il est vraiment important, dès à présent, de faire attention à nos pensées – nous en avons des milliers par jour – et ceci en ‘pensant à ce que l’on pense’… car elles agissent comme une nourriture permanente et peuvent être élixir de vie ou poison destructeur.

Il est aussi important de veiller à la qualité de nos émotions et libérer les peurs, colères, chagrins et toutes les blessures de l’âme basiques et leurs compositions (à découvrir dans mon livre ‘le carnaval des âmes’). Une bonne manière est de ne pas s’attacher à la souffrance, aux regrets, au passé, de changer notre histoire si besoin et d’utiliser toute sorte de techniques existantes – Élixirs floraux, minéraux, prières, thérapies de libération…

Le verbe est une puissance de création donné uniquement à l’humain. Aussi, il est plus qu’important que nous veillons aux paroles et à l’expression écrite qui en est une continuité.
Chaque mot est important et peut construire ou détruire.

Des paroles ou mots écrits blessants, accusateurs, réducteurs, critiques, agissent comme des poignards et nous rendent égaux à des criminels. Sans force intérieure, de nombreuses personnes sont détruites pour avoir donné foi aux mots (maux) des autres et se sont mêmes suicidées, sont devenues malades ou complètement manipulées.

Enfin, il est important de veiller à la qualité de nos actions et surtout d’éviter tout ce qui est nuisible car ce que nous rejetons par action, nous revient de plein fouet dans notre quotidien jusqu’à ce que ce soit aimé et libéré.

Vaste programme d’amour et de conception consciente de notre vie !
Mais quel cadeau merveilleux que de le comprendre et d’agir dans le bon sens.
Imaginons un monde où chacun fait clairement attention à ses pensées, paroles ou actions… intérieures et extérieures…

Dans une prière qui doit avoir quelques centaines d’années, le « Confitéor » catholique, l’homme demande la rémission de ses péchés, « en pensée, en parole, par action et par omission ».

Plus que jamais, veillons à la qualité de notre expression sous toutes ses formes pour améliorer notre vie.

A tout instant, il convient d’orienter notre boussole intérieure vers notre coeur qui est notre ‘nord divin’ et de rectifier nos comportements si l’on s’éloigne trop de notre carte de vie.

Pensons-y aussi lorsque nous avons des textes à faire suivre par mail.
Est-ce bénéfique à celui ou celle qui va le recevoir ?
Est-ce bénéfique pour celui ou celle qui est impliqué dans le courrier ?
Est-ce bénéfique à l’humanité ?
Est-ce bénéfique pour nous ?

Voilà un bon sujet d’étude de nous-mêmes.

Que le meilleur SOI soit !
Joéliah

Avez vous trouvé la bonne personne

Pensez-vous avoir trouvé l’âme sœur ?La plupart du temps quand on parle « d’âme sœur » en société, les gens nous regardent étrangement et nous prennent un peu pour des fous. Pour beaucoup de personnes l’âme sœur n’existe pas réellement, ce n’est qu’une illusion, on ne peut pas tomber amoureux en une fraction de seconde et se dire « c’est la bonne personne ».Alors, comment sait-on que l’on a trouvé « la » personne qu’il nous correspond parfaitement? Voici les 9 signes qui indiquent que vous avez trouvé la bonne personne.

Vous n’avez pas besoin de parler pour communiquer

La bonne personne est capable lire dans les pensées de l’autre personne comme dans un livre ouvert. « Elles communiquent profondément à tous les niveaux de l’humain » a expliqué le Dr Carmen Harra, psychologue clinicienne et spécialiste des relations humaines, au Huffingpost. « L’une des deux finira la phrase de l’autre, elles s’appellent au téléphone au même moment, ou ne peuvent tout simplement pas se passer l’une de l’autre. »
Le Dr Sue Johnson, psychologue clinicienne et auteure du livre Love Sense, nous a expliqué que la bonne personne est également capable répondre à vos signes émotionnels. « Quand vous vous confiez, elle est proche de vous, vous accorde toute son attention et anticipe vos demandes, vous caresse la main pour que vous vous sentiez rassuré, vous sourit et vous prend dans ses bras quand vous êtes content, et vous réconforte quand vous êtes triste.»

Vous savez à l’intérieur de vous que c’est votre âme sœur

« Quand on sent que c’est la bonne personne , inutile de se poser des questions », a révélé au Huffington Post la Révérende Laurie Sue Brockway, auteure, qui célèbre des mariages. « En principe, si c’est vraiment la bonne personne, un signe révélateur nous l’indique : une petite voix, un sentiment de reconnaissance, ou on est réellement convaincu que c’est cette personne et pas une autre. »

La magie continue d’opérer même après plusieurs années

Selon le Dr Carmen Harra « Même après plusieurs années, votre esprit est transporté dans un tourbillon lorsque vous lui tenez la main. »

Vous vous sentez à l’aise dès le premier jour

Dès le premier jour, les âmes sœurs parlent sans aucune gêne et dévoilent leur vraie nature sans avoir peur qu’on les juge. « L’âme sœur ressent très souvent quelque chose de familier chez l’autre et se sent tout de suite à l’aise, » a continué la Révérende Laurie Sue Brockway . « De nombreuses personnes avouent qu’il est plus simple de se détendre avec cette personne. »

« C’est la personne qui s’ouvre à vous, qui vous laisse l’approcher, en toute transparence, » a poursuivi le Dr Sue Johnson. « C’est le genre de personne qui prend des risques sans aucune hésitation et qui vous dévoile son monde intérieur, ce qu’elle ressent et ce dont elle a besoin dans la vie. »

Mais tout n’est pas toujours rose, cette personne vous défie comme personne d’autre

Contrairement à ce que peuvent penser les gens, la relation entre deux âmes sœurs n’est pas toujours tranquille. « L’âme sœur n’atteint pas toujours la perfection, que ce soit au niveau physique ou au niveau de la situation personnelle; la relation connaîtra quelques difficultés comme dans tous les couples. » a déclaré Kailen Rosenberg. « En fait, la différence réside dans les situations personnelles et les challenges qui créent une superbe énergie qui renforce votre relation malgré les épreuves et aide chaque personne à faire ressortir le meilleur d’elle-même. »

Par ailleurs, nous pouvons compter sur notre âme sœur pour évoluer en tant que personne. « Au début, il se peut que vous trouviez votre relation l’âme sœur compliquée et que votre partenaire vous provoque car il vous donne des leçons que vous acceptez difficilement » a déclaré la Révérende Laurie Sue Brockway.

Vous pouvez avoir des opinions différentes sur certains détails, mais pour les choses essentielles vous regardez dans la même direction

« Être avec la bonne personne ne signifie pas qu’on est toujours d’accord sur tout, mais nous avons les mêmes buts et objectifs dans la vie, » a déclaré le Dr Carmen Harra. « Les deux personnes peuvent ne pas avoir le même avis quand il s’agit de sujets sans importance, mais en principe elles ont des qualités et des valeurs identiques. »

La relation est apaisante pour les deux personnes

C’est logique, quand on n’est pas avec la bonne personne , on se sent en insécurité dans la relation et on a peur qu’elle nous quitte dès qu’on fait le moindre faux-pas. Ce n’est pas le cas si vous êtes avec votre âme sœur.

« Vous êtes convaincu que la personne ne vous quittera pas bientôt » a annoncé Tracey Steinberg, spécialiste des rencontres et auteure de Flirt for fun and Meet The One . « Peu importe ce qui peut arriver dans la vie de chacun, vous savez que vous formez une équipe et vous partagez tout » Elle a ajouté: « Votre petite voix vous dit que vous êtes dans une relation saine. Vous vous faites confiance, vous êtes à l’aise et vous n’avez pas peur de parler des sujets sensibles avec maturité. »

Vous ne faites qu’un pour faire face au monde

Selon le Dr Carmen Harra, « Les âmes sœurs savent qu’elles forment deux parties d’un tout, et rien ni personne ne viendra briser ce lien ».

Vous vous connaissez depuis plusieurs années mais vous pouvez retomber amoureux en un claquement de doigts

Quand on parle du véritable amour, le temps est très important. « J’ai marié tellement de gens qui se sont connus au lycée ou quand ils avaient la vingtaine, qui sont sortis ensemble, puis se sont séparés, ou ont eu les mêmes amis sans jamais se parler », a déclaré la Révérende Laurie Sue Brockway au Huffington Post. « Puis un jour ils se rencontrent par hasard, et tombent amoureux en une fraction de seconde. » Gardez toujours votre esprit et votre cœur ouverts pour accueillir votre âme sœur quand elle frappera à votre porte.

A bout de souffle

Pour ceux et celles qui n’en peuvent plus de lutter, qui sont au bout du rouleau, pourtant ce n’est pas votre manque de volonté, de courage qui est en cause, ni votre amour inconditionnel. Ces scénarios n’ont qu’un seul but, vous faire sortir de ces illusions.

C’est tout à fait normal de réagir de la façon que nous réagissons dans ces instants. J’ai déjà passé par là. Peu importe ce que je faisais et cela avec toute la volonté, la bonté, tout l’amour inconditionnel, tout était contre-moi. Cela a duré presque deux ans et plus. Avant que tout mon être me dise stop. Il y a eu ce moment ou j’avais manifesté ma colère, trop c’est trop, tu te dis, il n’y a pas un être sur terre qui vit ce genre de truc.

En exprimant cette colère, pensant qu’en agissant ainsi j’allais pouvoir mieux me sentir. J’avais pu évacuer toute cette pression. Mais jamais je m’aurais douté que c’est moi qui fut foudroyé par ma colère, plusieurs éclairs ressentis dans mon cœur, une souffrance indescriptible, pensant même que j’allais y passer.

Et c’est là que j’ai compris que la colère n’était pas une solution. Que tout ce que je faisais me revenait comme un boomerang . Est-ce que je méritais toutes ces confrontations ? Même avec toute ma bonté et mon amour inconditionnel, je n’ai pas pu faire face à toute cette dualité. Tout mon être n’en pouvait plus, ne pouvait plus continuer à recevoir toutes ces incompréhensions, injustices, ces scénarios que la vie m’envoyait.

Et la petite voix qui me disait Et c’est là que j’ai lâché prise de ce monde, des illusions. Retrouvant ainsi ma PAIX et ma conscience s’est ouverte, je n’étais plus dans ce monde car je n’y croyais plus. Je ne croyais plus à ce monde, pour moi c’était devenu une évidence, j’avais ouvert les yeux. Tous ces scénarios avaient contribué à cet éveil pour me faire comprendre dans quelle réalité était baigné mon esprit, mon âme, mon corps et mon cœur.

En lâchant prise, en ne croyant plus à ce monde, et cette voix qui me disait c’est ce que j’ai fait. Et j’ai vu dans quel film se trouvaient tous les êtres humains à être confrontés à toutes ces illusions. Il n’y a qu’un chemin, celui de retrouver la paix dans l’esprit, ce qui implique tout l’être. Seul l’amour a ce pouvoir de nous libérer de ces illusions et être en paix. De ne plus donner de l’importance aux scénarios, le film des illusions roule, et tous les spectateurs sont hypnotisés par une telle manifestation, tout semble si réel.

Je rends grâce à la vie de m’avoir fait comprendre que j’étais hypnotisé, que j’étais aveuglé par ce monde, dans lequel tous les êtres humains jouent leur rôle.

Avant d’être à bout de souffle, au bout du rouleau, épuisé mentalement, physiquement et émotionnellement, ne crois-tu pas qu’il est temps de faire la paix dans ton esprit, dans tout ton être? Il n’y a qu’un chemin et c’est celui de l’Amour. Ne crois plus à ces jeux, à ce film, peu importe qui a tort ou qui a raison, ce n’est pas dans ce monde que tu y trouveras la paix, tout se passe en toi, dans tout ton être. Il n’y a que toi pour le faire, celui de te choisir. Juste Être amour, en élevant, en transcendant, en épurant, en guérissant TOUT par l’Amour. C’est ainsi que tu retrouveras la PAIX dans tout ton être à vivre l’Unité dans l’Amour Absolu.

Comprends que se sont tous des acteurs, des comédiens qui ne font qu’alimenter ces illusions, ce film. Enfin, en choisissant la paix, l’amour, c’est ainsi que tu sortiras de cette matrice pour vivre ton unité dans l’amour absolu.

Par Raphaël Juste Être

Juste Être dans la lumière de l’Un, tout et chacun évoluant tous ensemble dans le même vaisseau Père/Mère.
Tu peux diffuser et ou partager tous mes textes, sans les couper ni les modifier. Je te demande juste de citer le nom de l’auteur Raphaël Juste Être

Comment s’aimer soi même

« Je suis sûr que vous avez déjà lu souvent cette phrase : « Vous devez d’abord vous aimer vous-même ». Mais que cela signifie-t-il ? Est-ce vous offrir un chocolat chaud quand vous avez froid ? Est-ce vous acheter une nouvelle robe quand vous en avez envie ? Est-ce faire ce que vous voulez quand vous le voulez ? Est-ce vous habiller chaudement quand il gèle à l’extérieur ? S’aimer soi-même veut dire apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant. En tant qu’adulte, vous avez toujours un Enfant Intérieur en vous. C’est le siège de vos émotions.

Au niveau émotionnel, vous réagissez toujours comme un enfant de 3-4 ans. Vos émotions ne peuvent pas devenir « adulte ». Mais vous pouvez le devenir et apprendre à agir comme un adulte. Vous pouvez apprendre comment respecter vos émotions, comment les accepter et les gérer. Vous pouvez apprendre comment vous occuper de cet Enfant Intérieur.

Quand vous n’êtes pas conscient de l’existence de votre Enfant Intérieur, vous essayez de vivre dans un monde d’adultes comme un garçon ou une fille de 4 ans environ. Vous vous sentez tout seul, en ayant peur du monde menaçant extérieur, ne sachant pas quoi faire, où demander l’aide, comment vous protéger. C’est très difficile de vivre de cette manière.

Sans avoir appris à prendre soin de cet Enfant Intérieur, vous vous sentirez toujours anxieux, effrayé, fatigué et plein de doutes. Il est dur d’essayer de survivre comme un enfant dans un monde d’adultes. Vous vous sentirez furieux, angoissé et perdu, la plupart du temps.

Pourquoi ? Parce que personne ne s’occupe de ce Petit Enfant à l’intérieur de vous !

Disons que votre nom est Charlotte. Vous avez 42 ans. À l’intérieur de vous vit la petite Charlotte. Elle a quatre ans. Pendant que vous vous occupez dans le monde extérieur d’autres gens, de vos affaires, d’essayer de survivre, de faire mille choses chaque jour, la petite Charlotte se sent abandonnée. Quand vous courez toujours pour aider les autres et vous assurer que leurs besoins soient comblés, vous serez épuisé chaque soir et il y a beaucoup de risques que vous pleuriez dans votre lit. Vous avez des sauts d’humeur, quelque fois même des crises de rage. Vous vous sentez souvent furieux sans en connaître la raison (mais il y en a une, une grande !).

Toutes ces intenses émotions sont des tentatives de votre Enfant Intérieur pour capter votre attention.

Imaginez que vous avez, en plus de vos enfants, mari, collègues, parents, amis, une petite fille de quatre ans, appelée Charlotte par exemple. Personne ne s’occupe d’elle. Chaque fois qu’elle essaie de dire quelque chose et d’obtenir un peu d’attention, vous lui criez “Tais-toi!”. Vous lui dites que vous devez vous occuper de vos parents, de votre travail, de votre mari, de vos paperasseries, de vos amis, de vos autres enfants, de votre maison … et que vous n’avez donc évidemment pas de temps pour elle !

Comment croyez-vous qu’elle se sentira ? Que croyez-vous qu’elle fera ? D’abord elle essaiera de capter votre attention en montrant de grandes émotions. Elle criera beaucoup, elle criera et criera, peut-être elle deviendra agressive de temps en temps. Vous croyez que vous êtes furieux contre le monde extérieur, mais c’est Votre Enfant Intérieur qui est furieux contre VOUS! Elle est triste et furieuse parce que vous ne vous souciez pas d’elle! Vous agissez comme si elle n’existait pas !

Rien n’est plus grave qu’ignorer votre Enfant Intérieur. Cela veut dire que vous essayez de vivre comme si VOUS n’existiez pas.
La pire sensation imaginable est d’être infidèle envers soi-même. Rien n’est plus grave que cela !

Combien de temps avez-vous ignoré ce que vous sentiez, pour plaire à quelqu’un d’autre ? Combien de fois avez-vous dit à votre Enfant Intérieur : “Tais-toi, tu n’es pas important, l’autre est bien plus important que toi, pars, je ne veux pas t’entendre, je ne veux pas te voir, laisse-moi tranquille, j’ai déjà assez d’autres personnes à m’en occuper” ? Affreux n’est-ce pas ? Et vous faites cela chaque fois que vous choisissez le désir de l’autre avant le vôtre.

Cette petite Charlotte « ‘intérieure », que fera-t-elle ? Quand elle constatera que les tentatives pour attirer votre attention sont vaines, elle renoncera. Elle sera très déçue et fatiguée de tout cela et elle dira : ”Je n’ai pas d’importance, on ne m’aime pas, personne ne veut s’occuper de moi, je n’en vaux pas la peine ”, et elle déprimera.

Évidemment vous croirez que vous êtes déprimé à cause des autres, à cause de votre travail, à cause de vos enfants, à cause de votre mari ou de vos parents.
Or ce n’est la faute de personne. Vous devez uniquement apprendre comment vous occuper de cet Enfant Intérieur qui, lui, souffre de votre manque d’attention.
Quand la petite Charlotte ne réussit toujours pas malgré ses nombreuses tentatives à capter votre intérêt, il lui reste un arme ultime : petite Charlotte tombera malade. Ou elle aura un accident. De cette façon-là, la grande Charlotte adulte apprendra peut-être à prêter finalement attention à son Enfant Intérieur, qui est aussi réel (si pas plus) qu’un vrai enfant de chair et os.

Vous devez apprendre comment être un parent aimant pour vous-même.

Que signifie cela?

D’abord vous devez développer une Mère Intérieure. Si vous avez eu la chance d’avoir une mère aimante, vous pouvez la prendre comme exemple. Sinon vous devez l’inventer, la créer de toute pièce cette Mère Intérieure, qui est votre énergie féminine, votre côté intuitif, soignant, aimant. Chaque fois que vous avez une émotion, votre Mère Intérieure devrait demander à votre Enfant Intérieur : “Qu’est-ce qui se passe, mon chéri ?” Écoutez ce que votre Enfant Intérieur a à dire. Et vous continuez le dialogue. La Mère Intérieure doit dire maintenant : “Viens ici. Viens dans mes bras, je t’aime, je t’aime comme tu es. Je t’aime avec tes émotions. Tu es en sécurité.”

En faisant ceci, le poids des émotions diminuera très fort. Dites surtout : “Je comprends” à votre enfant Intérieur. Ce sont peut-être les mots les plus importants, les mots qui ont le plus manqué. Ces mots sont très importants, parce que la plupart du temps nous ne nous sentons pas « très normal » avec les sentiments que nous avons et nous essayons de les ignorer ou réprimer, ce qui les rend plus lourds. “Je comprends, mon chéri, viens ici dans mes bras, je t’aime.”

Restez quelque temps dans cet esprit jusqu’au moment que les émotions se calment, et demandez : ”De quoi as-tu besoin maintenant?”

Quelle que soit la réponse de votre Enfant, dites : “Nous le demanderons à ton Père”.

Ici commence la tâche de votre Père Intérieur, qui doit vous protéger et agir en votre faveur dans le monde extérieur. Vous n’enverriez jamais votre petit de quatre ans demander une augmentation de salaire au patron ou résoudre un conflit à l’école ou avec les voisins, n’est-ce pas ? Pourquoi faites-vous cela avec vous-même ? Envoyez votre Père Intérieur faire ce qu’il y a à faire dans le monde extérieur. Votre Père Intérieur est votre énergie masculine, qui vous permet de prendre des décisions, d’agir, de suivre vos conseils intérieurs (qui viennent de l’Enfant Intérieur, aussi appelée l’Intuition) et de manifester les désirs de votre Enfant dans le monde adulte extérieur.

Quand votre Enfant a un besoin, par exemple d’appeler quelqu’un ou d’aller quelque part pour arranger quelque chose, imaginer que votre Enfant Intérieur reste à la maison avec sa Mère qui s’occupe de ses sentiments (“je comprends que tu as peur …”) et que votre Père Intérieur (cette autre partie de vous) aille faire ce qu’il y a à faire. Votre Père Intérieur est la partie de vous qui est capable de gérer le stress, de prendre des mesures, d’arranger des conflits et toute autre action dans le monde extérieur. Si cette partie (la capacité d’agir) vous manque parce que vous n’aviez pas de bon modèle quand vous étiez petit vous-même, vous devrez la créer et la développer.

Évidemment votre Enfant Intérieur, votre Mère et votre Père sont les différentes facettes de vous-même. Pour devenir une personne réellement adulte, il faut développer ces parties à l’intérieur de vous. Ainsi vous deviendrez une personne intégrée, qui est capable de gérer ses propres émotions, de s’écouter et d’agir selon ce qu ‘elle sent. C’est cela s’aimer vous-même : entendre votre Enfant Intérieur, prendre soin de ses besoins, et agir pour le protéger et le laisser s’épanouir.

Je vous ai donné un « modèle » pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de vous et comment vous pouvez apprendre à vous aimer.
L’amour pour vous-même consiste donc à prendre vos émotions au sérieux, et à agir en fonction de vos besoins intérieurs. S’aimer soi-même est d’installer ce dialogue avec vous-même chaque matin quand vous ouvrez vos yeux, chaque soir quand vous allez au lit et chaque fois que vous ressentez une émotion.
S’aimer soi-même c’est construire une forte connexion intérieure avec vous-même.

C’est créer votre propre famille d’amour, à l’intérieur de vous. Vous ne vous sentirez plus jamais seul. Vous êtes déjà trois! Appelez cela votre Trinité. Où que vous alliez, désormais vous y allez avec votre Famille Intérieure. Vous n’êtes pas seul. Vous êtes aimé et vous êtes protégé. Dorénavant vous vous écoutez et vous vous occupez de ce petit Enfant précieux qui a attendu si longtemps pour recevoir votre attention et amour. C’est cela la guérison intérieure»

Auteur : Ineke Van Lint

Rencontre d’âmes jumelles

Suite à l’évocation de nos messages sur la rencontre d’âmes jumelles et vos nombreux messages et demandes, nous voudrions Aurélie et moi apporter quelques précisions sur le pourquoi et le comment d’une rencontre de ce type.

Une rencontre d’âmes jumelles ne peut se vivre et se réaliser pleinement que si vous êtes arrivé à une sorte d’acceptation de votre être.

C’est-à-dire si vous avez lâché prise sur le pourquoi des épreuves de vie, vos peurs, angoisses ou encore votre rapport aux autres.

Quand ce lâcher prise arrive vous prenez de la hauteur, une meilleure compréhension s’installe. Cela permet une conscience plus large de votre processus d’ascension.

Vous êtes alors en paix avec vous même, lorsque vous avez réussi à pardonner à votre âme, tous les événements qu’elle vous a fait vivre… Pardonné aux gens que vous avez croisé sur votre route et qui ne sont que des acteurs de votre légende personnelle. Rien ni personne n’est responsable de vos souffrances.

Tous les êtres et les situations que vous percevez comme en étant la cause de vos souffrances sont les plus beaux cadeaux sur votre cheminement.

Prenez conscience que tout ce que vous avez vécu était là pour vous aider à évoluer, à reconstruire les bases de votre destinée en détruisant les fondations fragiles.

C’est nécessaire pour vous permettre d’écrire votre légende personnelle sur une page blanche…

La foi dans ce que contient votre chemin de vie, la foi dans le fait que votre présence sur terre et votre unicité sont justifiées et légitimes, vous permettra de grandir en conscience.

S’accepter tel qu’on Est, et accepter les autres tels qu’ils sont, sont le meilleur moyen d’attirer une rencontre d’âme jumelle.

Une telle rencontre d’âmes est ce qu’il y a de plus beau à vivre, de plus fort, mais elle demande énormément d’Amour Inconditionnel pour Soi, pour l’autre et pour la Vie en général.

Cette rencontre est un cadeau que nous nous faisons. Quand celle-ci a lieu elle nous fait faire de grands pas vers notre expansion de conscience et dans notre processus d’ascension.

Si vous ne lâchez pas prise, si vous ne laissez pas faire les choses, si vous essayez d’exercer le moindre contrôle sur la situation…

Vous pouvez tout aussi bien « exploser » de stress, face au niveau de détachement qu’une telle rencontre demande au mental.

Ce type de rencontre provoque de grosses remontées karmiques, qu’il faut accueillir du mieux possible afin de se libérer et s’alléger encore.

Si l’éveil spirituel demandé avant s’apparentait à suivre le courant d’une rivière tranquille, l’initiation à l’Amour des flammes jumelles se rapproche plus d’une descente dans un torrent agité…

D’où l’intérêt d’avoir pris confiance dans le fait que vous savez nager, quoi qu’il se passe autour de vous. La confiance en l’Amour que vous avez en vous vous guidera, quelque soit le contexte de vie que vous vivrez…

Nous voulions donc apporter cette précision pour que ceux qui souhaitent ardemment cette merveilleuse rencontre, sachent, qu’il n’est pas forcément conseillé d’être trop pressé de la vivre.

Le temps fait le nécessaire pour vous y conduire. Tous les couples de la nouvelle ère vivront ce type d’Amour qui va bien au delà de l’amour émotionnel que l’on connaissait avant.

Mais le temps qui précède cette rencontre permet d’évacuer les blessures justement liées à l’émotionnel…

Votre âme jumelle qui vous attend mérite bien votre préparation ! Dans la paix et l’amour pour vous tous.

Aurélie

Le chemin de l’amour

Mes chers amis, lâchez prise, lâchez sur vos doutes à propos de votre capacité à réussir votre vie rêvée.

Celle-ci est maintenant à portée de main. Les énergies dans lesquelles vous êtes vous permettent de créer rapidement les situations adéquates pour matérialiser votre réalité.

Alors s’il vous plait lâchez prise et avancez. Mettez un pas devant l’autre, dans l’Amour du cœur tout est possible.

Demandez et c’est déjà là. La grille cristalline disponible pour les êtres dans les énergies christiques est plus réactive que jamais.

Vos pensées lorsqu’elles viennent du cœur, et elles viennent du cœur pour la plupart, se matérialisent rapidement.

Maîtrisez vos pensées, restez calme en permanence, privilégiez le silence intérieur avant chaque action.

Prenez le temps de vous poser avant chaque choix que vous prenez. Visualisez vous dans votre cœur avant chaque décision.

Ressentez avant d’agir. Ressentez avant de bouger. Ressentez avant de donner de l’Amour, ressentez quand vous respirez.

Vous êtes ici pour vivre dans le ressenti des énergies christiques et désormais votre cœur vous indique ce chemin. Le chemin de l’Amour…

Saint Germain.

Message canalisé par Aurélie Pech, le 11 Avril 2014.

Previous Older Entries

%d blogueurs aiment cette page :