Créez votre réalité

nouvelle terre

Ayez confiance dans le monde que vous voulez vivre et créez votre Nouveau Monde en conscience.
Il est important que chacun choisisse son monde.
Dans l’amour, tous les choix de même vibration se réunissent comme dans un puzzle.
Tous ceux qui créent un monde à partir de l’amour créent le même monde.

Créez un monde de paix, un monde de fraternité, un monde de beauté, de nature parfaite, heureuse, un monde de santé, un monde de joie.
Quelle que soit la façon que vous créez votre monde, tous ces mondes se rejoindront dans la pure lumière d’amour.

Si l’on vous disait comment créer ce monde, vous seriez des esclaves or nous voulons que vous soyez des maîtres, des maîtres de création car vous êtes sur Terre pour apprendre à imaginer et vivre vos créations.
Donc, apprenez à créer maintenant d’une manière volontaire et consciente afin de rentrer dans une école supérieure de création.

Beaucoup n’ont pas connaissance qu’ils créent leur réalité par leurs pensées, intentions, paroles et actions. Aujourd’hui il est grand temps d’en comprendre le fonctionnement.
Aujourd’hui vous passez à un niveau supérieur de compréhension que vous avez le pouvoir d’influencer votre vie, que vous êtes le réalisateur de votre vie. À vous maintenant de créer le monde qui vous convienne le mieux.
Notez bien que vos peurs sont aussi créatrices, que chaque croyance est créatrice.

Il est important que vous ayez confiance en vous, confiance en vos choix et que vous soyez conscients de ces choix. Il vous faut vraiment affirmer, savoir que vous pouvez tout créer, tout avoir, en fonction de vos choix intérieurs. Centrez-vous dans votre coeur, pour révéler qui vous voulez être, ce que vous voulez faire dans la vie et être en harmonie avec cela. La puissance de création de l’univers agit à travers vous selon les possibilités que vous lui permettez. Vos blocages limitent son impact dans votre vie. Observez ce qu’il est bon de libérer pour attirer le meilleur.

Un volontaire d’ascension ne reste jamais dans un endroit qui ne lui plaît pas, ne fait pas un métier qui est en contradiction avec ses idées profondes, n’agit pas en réaction mais s’aligne avec sa Source. Dans la vie, affirmez vos choix intérieurs et extérieurs et mettez-les en adéquation.
Soyez ainsi de vrais artisans de l’ascension et du changement du monde.
Vous devez devenir les leaders de votre propre monde en conscience donc à partir de maintenant ne subissez plus, transformez, travaillez sur vous, prenez un temps d’introspection chaque jour et créez ce que vous voulez au lieu d’avoir peur de ce que vous ne voulez pas.
Créez, adaptez votre pensée pour affirmer que ce que vous désirez vraiment et ayez confiance dans cette affirmation.
L’univers vous suivra et vous servira.

Reçu par Joéliah.
Lejardindejoeliahcom

Publicités

Leçons de vie à intégrer

envol

J’adore Eckhart Tolle. Je me rappelle avoir lu son livre, le pouvoir du moment présent en 2010 et depuis ce moment là, chaque fois que je sens que mon esprit commence à errer, fait trop de bruit et qu’il m’empêche d’être pleinement présent et engagé dans le moment présent, je retourne immédiatement lire son livre. J’ai appris tellement de merveilleuses leçons en lisant ses livres inspirants, en regardant ses conférences, et aujourd’hui, je voudrais partager 27 leçons qui changent la vie avec vous.

27 leçons de vie à retenir de Eckhart Tolle :

1. Le moment présent est le bien le plus précieux qui soit.

« Les gens ne réalisent pas que le moment présent est tout ce qui existe ; il n’y a pas de passé ou de futur, sauf en tant que souvenir ou anticipation dans votre esprit. »

« … Le passé vous donne une identité et l’avenir la promesse du salut, de l’accomplissement sous toutes ses formes. Les deux sont des illusions. »

« Le temps n’est pas précieux du tout, parce que c’est une illusion. Ce que vous percevez comme précieux n’est pas le temps, mais le seul point qui est hors du temps : le moment présent. Effectivement il est très précieux. Plus vous êtes concentré sur le temps, passé et futur, plus vous manquez le moment présent, la chose la plus précieuse qui soit. »

« Ne laissez pas un monde fou vous dire que le succès est autre chose qu’un moment présent couronné de succès. »

« La plupart des humains ne sont jamais pleinement présents dans le moment présent, parce qu’inconsciemment ils croient que le moment suivant sera certainement plus important que celui-ci., Mais alors vous ratez votre vie entière, qui n’est plus jamais le moment présent. »

« Dès que vous honorez le moment présent, tout malheur et tout combat disparaissent, et la vie se met à couler dans la joie et la facilité. Lorsque vous agissez sur la prise de conscience du moment présent, tout ce que vous faites s’imprègne d’un sentiment de qualité, d’attention et d’amour, même l’action la plus simple. »

2. Où que vous soyez, soyez-y totalement.

« Où que vous soyez ,soyez-y totalement . Si vous trouvez votre ici et maintenant intolérable et qu’il vous rend malheureux ,trois possibilité s’offrent à vous :vous retirer de la situation ,la changer ou l’accepter totalement. Si vous voulez assumer la responsabilité de votre vie , vous devez choisir l’une de ces trois options , et tout de suite. Puis , acceptez en les conséquences . Sans excuses. Sans négativité. Sans pollution psychique. Gardez votre espace intérieur dégagé. »

3. Dites toujours « oui » au moment présent.

« Superficiellement, l’acceptation peur ressembler à de la passivité. En réalité, elle est active et créative du fait qu’elle amène quelque chose d’entièrement nouveau en ce monde. Cette fréquence vibratoire subtile de paix est la conscience. »

« Acceptez, puis agissez. Peu importe ce que le moment présent contient, acceptez-le comme si vous l’aviez choisi. Allez toujours dans son sens, pas contre lui. »

« Dites toujours « oui » au moment présent. Qu’y aurait-il de plus futile, de plus insensé, que de créer une résistance interne à ce qui est déjà ? Qu’est ce qui pourrait être plus fou que de s’opposer à la vie elle-même, qui est maintenant et toujours maintenant ? Abandonnez-vous à ce qui est. Dites « oui » à la vie, et vous la verrez soudainement commencer à fonctionner pour vous plutôt que contre vous. »

4. La vie vous donnera toutes les expériences qui seront utiles pour l’évolution de votre conscience.

« La vie vous donnera toutes les expériences qui seront utiles pour l’évolution de votre conscience. Comment savoir que c’est l’expérience dont vous avez besoin ? Parce que c’est l’expérience que vous rencontrez en ce moment. »

5. Ne prenez pas la vie trop au sérieux.

« La vie n’est pas aussi grave que ce que l’esprit laisse paraître. »

6. Vous ne trouverez pas l’amour à l’extérieur de vous.

« L’amour est un état. L’amour n’est pas à l’extérieur, mais au plus profond de vous. Il est en vous et indissociable de vous à tout jamais. »

7. Plus vous vous attardez sur des choses négatives, plus votre esprit devient obsédé par des choses négatives.

« Les gens ont tendance à s’attarder davantage sur les choses négatives que sur les bonnes choses ? Donc l’esprit devient obsédé par des choses négatives, des jugements, de la culpabilité et de l’anxiété à cause de l’avenir et ainsi de suite. »

8. Lorsque vous vous plaignez, vous vous placez en victime.

« Se plaindre est toujours la non-acceptation de ce qui est. Invariablement, cela porte une charge négative inconsciente. Lorsque vous vous plaignez, vous vous placez en victime. Laissez la situation ou acceptez la. Tout le reste est de la folie.»

9. Il y a un équilibre délicat entre honorer le passé et se perdre dedans.

« Il y a un équilibre délicat entre honorer le passé et se perdre dedans. Par exemple, vous pouvez reconnaître et apprendre des erreurs que vous faites, puis vous recentrer sur le présent. Cela s’appelle vous pardonner. »

10. Lâcher prise nécessite de la force et beaucoup de courage.

« Parfois, lâcher prise est un acte plus puissant que se défendre ou s’accrocher. »

« Certains changements vous sembleront négatifs en apparence, mais vous vous rendrez vite compte que cet espace est créé dans votre vie pour que quelque chose de nouveau émerge. »

11. Vous êtes un être humain pas un être façonné.

« Dans la course actuelle, nous pensons tous trop, cherchons trop, voulons trop, et oublions la joie de simplement Être. »

12. Renoncez à vous définir, que ce soit à vous ou aux autres.

« Vous vous limitez en vous définissant par la pensée. »

« Renoncez à vous définir, que ce soit à vous ou aux autres.Vous n’en mourrez pas. Au contraire, vous reviendrez à la vie. Et ne vous préoccupez pas de la façon dont les autres vous définissent. Quand ils le font, ils se limitent eux-mêmes. C’est donc leur problème. Chaque fois que vous interagissez avec des gens, ne soyez pas là principalement comme une fonction ou un rôle, mais comme un champ de Présence consciente. Vous pouvez seulement perdre quelque chose que vous avez, mais vous ne pouvez pas perdre quelque chose que vous êtes. »

« Une fois que vous vous êtes identifié à une forme quelconque de négativité, vous ne voulez pas vous en départir et, à un niveau inconscient profond, vous ne désirez aucun changement positif, puisque cela menacerait votre identité de personne déprimée, en colère, ou traitée injustement. Par conséquent, vous ignorerez, nierez, ou saboterez ce qui est positif dans votre vie. C’est là un phénomène très commun. C’est également dément. »

13. Vous êtes plus que votre esprit.

« À un niveau plus profond, vous êtes déjà complet. Lorsque vous le réalisez,il y a une énergie joyeuse derrière ce que vous faites. »

« Vous connaître comme étant l’Être derrière le penseur, le calme derrière le parasitage du mental, l’amour et la joie derrière la souffrance, c’est cela la liberté, le salut, l’illumination ».

« L’ennui, la colère, la tristesse ou la peur ne sont pas « à vous »; ils n’ont rien de personnel. Ce sont des états d’esprit. Ils vont et viennent. »

« La liberté commence quand vous prenez conscience que vous n’êtes pas cette entité, c’est à dire le penseur. En sachant cela, vous pouvez alors surveiller cette entité. Dès l’instant où vous vous mettez à observer le penseur, un niveau plus élevé de conscience est activé. »

14. Il n’y a pas d’ego là où il y a un amour vrai.

« Une relation véritable en est une qui n’est pas dominée par l’ego. Il y a une attention vigilante, la présence et une ouverture envers l’autre personne, sans vouloir quoi que ce soit. Ceci est obligatoire pour qu’une relation soit authentique. »

15. Tout ce que vous combattez vous rend plus fort, et tout ce à quoi vous résistez, persiste.

« N’offrir aucune résistance à la vie, c’est être dans un état de grâce, de facilité et de légèreté. Cet état ne dépend plus du fait que les choses soient comme ci ou comme ça, bonnes ou mauvaises.»

« Votre façon de réagir face aux autres, vous renforce intérieurement. »

« Tout ce que vous combattez vous rend plus fort, et tout ce à quoi vous résistez, persiste. »

16. Le pouvoir sur les autres, c’est de la faiblesse déguisée en force.

« Le pouvoir sur les autres, c’est de la faiblesse déguisée en force. Le véritable pouvoir est à l’intérieur. Il est déjà vôtre. »

17. Toute dépendance commence par la douleur et finit par la douleur.

« Toute dépendance naît d’un refus inconscient à faire face à votre propre souffrance et à la vivre.
Celle-ci commence et finit dans la souffrance. Quelle que soit la substance à laquelle vous êtes accroché – l’alcool, la nourriture, les drogues légales ou illégales, ou bien une personne -, vous vous servez de quelque chose ou de quelqu’un pour dissimuler votre douleur. »

18. L’exclusivité n’est pas l’amour de Dieu mais « l’amour » de l’ego.

« L’amour n’est pas sélectif, tout comme la lumière du soleil. Il ne fait pas en sorte qu’une personne soit spéciale. L’amour n’est pas exclusif. L’exclusivité n’est pas le propre de l’amour divin, mais celui de l’ego. Par contre, l’intensité selon laquelle le véritable amour est ressenti peut varier. Il se peut qu’une personne vous reflète l’amour qui est en vous plus nettement et plus intensément que les autres. Et si cette personne ressent la même chose face à vous, on peut dire que vous êtes en relation d’amour avec elle. Le lien entre vous et cette personne est le même que celui qui existe entre vous et la personne assise à côté de vous dans l’autobus, ou que celui qui existe entre vous et un oiseau, un arbre ou une fleur. Seul diffère le degré d’intensité avec lequel vous sentez ce lien. »

19. Cherchez à vivre avec authenticité.

« Les relations humaines authentiques deviennent impossibles lorsque vous vous perdez dans un rôle. »

« Être fidèle à une image que vous avez de vous-même ou que d’autres gens ont de vous est une vie inauthentique. »

20. Nous ne « voyons » pas Dieu tel qu’il est, nous voyons Dieu comme nous sommes.

« L’homme créa Dieu à son image… »

21. La recherche est l’antithèse du bonheur.

« Ne cherchez pas le bonheur. Si vous le cherchez, vous ne le trouverez pas, parce que la recherche est l’antithèse même du bonheur. »

« Y-a-t-il une différence entre bonheur et paix intérieure ? Oui, le bonheur dépend de conditions qui sont perçues comme positives, pas la paix intérieure. »

22. Vous obtenez ce que vous donnez

« Ce que vous faites pour les autres, vous le faites pour vous-même. »

23. Toute action est souvent mieux que pas d’action.

« Toute action est souvent mieux que pas d’action, surtout si vous avez été coincé dans une situation malheureuse pendant longtemps. S’il s’agit d’une erreur, à moins que vous appreniez quelque chose, dans ce cas, il ne s’agit plus d’une erreur. Si vous restez coincé, vous n’apprendrez rien. »

24. Si vous rendez la fontaine pure, tout sera pur.

« Si vous parvenez à concilier votre intérieur , le reste se mettra en place instantanément. Le besoin primaire réside à l’intérieur; le secondaire est à l’extérieur. »

25. L’esprit est un superbe instrument s’il est utilisé correctement.

« L’esprit est un superbe instrument s’il est utilisé correctement. Cependant, s’il est mal utilisé, cela peut devenir destructeur. Pour être plus précis, vous n’utilisez pas vraiment votre esprit à tort, généralement vous ne l’utilisez pas du tout. Il vous utilise. C’est la maladie. Vous croyez que vous êtes votre esprit. C’est du délire. L’instrument a pris le dessus sur vous.»

26. L’inquiétude est une perte de temps.

« L’inquiétude fait semblant d’être nécessaire, mais elle ne sert à rien. »

27. Si les structures de l’esprit humain restent inchangées, nous finirons toujours par recréer le même monde.

« L’humanité fait désormais face à un choix difficile : évoluer ou mourir.. Si les structures de l’esprit humain restent inchangées, nous finirons toujours par recréer le même monde, les mêmes mots, les mêmes dysfonctionnements. »

http://www.espritsciencemetaphysiques.com/27-lecons-de-vie-retenir-de-eckhart-tolle.html

Activer et transmettre les énergies

Vidéo

29 signes que tout se passe bien

Tout se passe bien

« Le bonheur n’est pas l’absence de problèmes, c’est la capacité à y faire face. »

Nous avons tous des jours, des semaines, des mois, et pour certains voire des années où on se sent anxieux et incertain. C’est un vague sentiment qu’on ne peut pas vraiment saisir. Vu de l’extérieur, les gens pensent que vous maîtrisez la situation, mais ils ne peuvent pas voir ce qui se passe dans votre tête. Le vide remplit trop souvent vos pensées et vos émotions, et vous poursuit tout au long de la journée. Vous vous fixez des objectifs, mais ils ne satisfont jamais votre ego. Vous avez toujours l’impression d’avoir un jour de retard.

Et vous vous posez toujours la même question : « pourquoi ne puis-je pas être heureux ? »

Bonne nouvelle, vous n’avez pas à vivre de cette façon. Il y a une meilleure façon de voir le monde qui vous mènera à ce que vous cherchez. La première étape, cependant,c’est d’arrêter de chercher. Vous ne trouverez jamais le bonheur en cherchant continuellement un autre moment et un autre lieu. Lorsque vous concentrez votre attention sur la chose qu’il manque dans votre vie, cette chose vous échappera toujours.

Au lieu de vous attarder sur ce qui manque dans votre vie, commencez à regarder ce que vous avez. Cela ne concerne pas seulement les biens matériels ; il s’agit de tous les plaisirs dans votre vie. Lorsque vous vous concentrez sur tout ce que vous avez déjà, les sentiments négatifs qui viennent d’un manque de quelque chose s’estompent progressivement de votre conscience. Vivre n’est pas une chose facile à faire, mais la vie peut être agréable quand vous commencer à voir le bon au lieu de vous concentrer sur le mauvais.

Vous avez du mal à voir la bonté ? Voici une liste de choses qui vous feront sourire, certains signes évidents que tout se passe bien pour vous dans la vie.

1) Vous avez la liberté de vivre votre vie comme vous l’entendez. Si vous vous inquiétez souvent concernant ce que vous allez faire de votre vie (carrière, famille, prochaine étape, etc..) soyez reconnaissant. Cela signifie que vous avez de l’ambition, une passion, et la liberté de prendre vos propres décisions.

2) Vous marchez courageusement sur votre propre chemin. Quand les gens débattent avec vous et qu’ils défient vos décisions, rappelez-vous que vous n’avez pas à faire ce que font les autres. Vous devez faire ce qui est bon pour vous, même si certaines personnes ne sont pas d’accord.

3) Vous prenez des décisions difficiles et vous en assumez les conséquences. La façon dont vous jouez le jeu de la vie est le résultat de vos choix. Vous le savez.Peu importe ce que vous décidez de faire, ne soyez pas une pièce du jeu d’échecs, soyez le joueur d’échecs.

4) Vous travaillez dur pour les gens et pour ce en quoi vous croyez. Travailler dur pour quelque chose qui ne vous intéresse pas s’appelle le stress. En revanche, travailler dur pour quelque chose que vous aimez s’appelle la passion.

5) Vous avez votre propre définition du bonheur. Quand vous arrêterez de courir après la définition du bonheur de tous les autres, vous commencerez à voir que la décision d’être heureux a toujours été devant vos yeux.

6) Vous voyez des obstacles en face de vous car vous ne les réglez pas. Si vous vous contentiez de peu, il n’y aurait pas tous ces obstacles sur votre chemin, mais vous ne sauriez pas non plus de quoi vous êtes capable. Car les obstacles sont vos opportunités. Les obstacles sont mis en travers de votre chemin pour vous aider à déterminer si ce que vous voulez vaut vraiment la peine de se battre.

7) Vous avez fait de votre mieux dans certaines situations difficiles. Sourire ne signifie pas toujours être heureux de tout ce qui vous arrive. Parfois, cela signifie simplement que vous êtes assez fort pour accepter la situation et faire de votre mieux.

8) Vous avez parcouru un long chemin. Ne jugez pas vos tentatives qui ont échoué et vos erreurs comme une indication pour votre futur, mais comme faisant partie de votre processus de croissance. Votre passé vous a donné la force et la sagesse que vous avez aujourd’hui, donc servez-vous des connaissances que vous avez acquises. Ne laissez pas cela vous hanter et vous retenir.

9) Vous ne baissez pas les bras et ce n’est pas votre intention. En général les gens ne tournent pas la page directement après leur dernière expérience. Au lieu de cela ils le font petit à petit. Essayer de régler les derniers détails ne résout pas le fond du problème. Gardez cela à l’esprit.

10) Vous faites de votre mieux pour accepter ce que vous ne pouvez pas changer. Passer à autre chose n’est jamais une chose facile, mais si vous commencez à accepter les choses pour ce qu’elles sont, ce sera beaucoup plus facile. L’acceptation est toujours la clé pour aller de l’avant et faire des changements positifs qui sont sous votre contrôle.

11) Vous n’avez pas peur d’échouer. La grande différence entre les gens qui ont beaucoup de succès et les gros échecs, est que les gens qui réussissent échouent plus souvent, au lieu d’une seule fois.

12) Vous ne laissez pas la peur en travers de votre chemin. Vous devez vous demander combien de gens ont peur de mourir, en partie parce qu’ils se rendent compte souvent trop tard qu’ils avaient peur de vivre.

13) Vous croyez toujours aux possibilités à venir. Acceptez ce qui est, laissez partir ce qui était, et ayez foi en ce qui pourrait être. Rappelez-vous, la vie n’a pas à être proche de la perfection pour être merveilleuse.

14) Vous osez rêver tous les jours. Martin Luther King a prononcé le fameux discours « j’ai fait un rêve » et pas « j’ai un plan ». Ce sont nos rêves qui changent le cours de l’histoire, pas seulement nos plans. Continuez à rêver.

15) Vous avez une vision pour votre avenir. La « vision » est la capacité à parler de votre avenir avec une telle clarté, que c’est comme si vous parliez de votre passé.

16) Vous n’avez pas laissé les jugements des autres vous arrêter. Continuez à écouter votre intuition, et faites-en votre devise : « Avec tout le respect que je vous dois, cela m’est égal. » Dites-le à toute personne qui juge ce en quoi vous croyez vraiment.

17) Vous faites ce que vous pouvez avec ce que vous avez. Le secret pour vivre la vie de vos rêves est de commencer à vivre la vie de vos rêves, dès maintenant, à votre niveau.

18) Vous faites ce que vous pouvez pour fournir de la valeur.Personne n’a le droit au succès plus qu’une autre. Pour rester compétitif, vous devez toujours trouver de nouvelles façons d’ajouter de la valeur. Continuez à vous dévouer corps et âme dans vos moindres faits et gestes. C’est l’un des grands secrets de la réussite sur le long terme.

19) Vous sortez de votre chemin pour aider les gens. Le service n’est pas de faire ce qu’on exige de nous. Le service est de faire plus que ce qu’on exige de nous. Rappelez-vous, les gens qui réussissent recherchent toujours des façons d’aider les autres. Les gens qui échouent demandent toujours, « Qu’y a-t-il pour moi ? »

20) Vous n’avez pas peur de déclarer votre flamme, ouvertement. En amour, les preuves valent mieux que des mots. Donc si vous vous souciez du bien-être de quelqu’un, montrez-lui. Continuez à avoir de petites attentions chaque jour pour les personnes qui comptent pour vous.

21) Vous continuez à avoir de petites attentions. Avez-vous déjà pensé à ce que signifiaient vos actions pour d’autres ? Peut-être que votre sourire a égayé la journée d’un étranger. Peut-être que l’argent que vous avez donné à un homme sans-abri lui a donné de l’espoir. Peut-être que passer du temps avec quelqu’un de spécial fait oublier les problèmes pendant un certain temps. Continuez comme ça.

22) Vous avez assez pour vivre confortablement. Vous n’êtes pas allé dormir en ayant faim la nuit dernière. Ce matin vous vous êtes réveillé avec un toit au-dessus de votre tête. Vous avez eu le choix des vêtements à porter. Vous avez accès à l’eau potable et à l’électricité. Vous êtes en ligne actuellement. Vous avez beaucoup pour être à l’aise. Être riche est un état d’esprit. Contentez-vous de peu et appréciez davantage.

23) Vous n’avez pas laissé le matérialisme effréné prendre le dessus sur vous. Notre vie n’est pas définie par les choses que nous possédons. Notre vie est définie par les choses que nous recherchons. Assurez-vous que ce que vous possédez ne vous possède pas.

24) Vous êtes en assez bonne santé. En d’autres termes, si vous tombiez malade aujourd’hui, vous pourriez vous en remettre. Ne sous-estimez jamais le cadeau qu’est la santé, c’est votre plus grande richesse. C’est la base qui vous permettra d’être heureux et de réussir votre vie.Votre corps est le seul endroit où vous vivrez vraiment.

25) Vos relations sont moins dramatiques que d’habitude. Continuez à renoncer au drame et à ignorer la négativité. Ne laissez pas l’ignorance vous empêcher d’être le meilleur de vous-même. Continuez simplement à faire ce que vous faites, soyez sincère et aimable, et mettez en avant ce que vous aimez, au lieu de dénigrer ce que vous détestez.

26) Vous avez échappé à certaines relations très toxiques. Ne vous inquiétez pas pour ceux qui ne s’inquiètent pas pour vous. Prenez conscience de votre valeur!Lorsque vous vous donnez à quelqu’un qui ne vous respecte pas, vous abandonnez des morceaux de votre âme qui ne reviendront jamais.

27) Vous savez au fond de vous que vous n’êtes pas seul. La prochaine fois que vous vous sentirez seul, n’oubliez pas, encore une fois, que vous ne l’êtes pas.

28) Vous avez des personnes formidables qui sont à vos côtés. Il vaut mieux avoir peu de vrais amis que beaucoup de faux. Et souvenez-vous, c’est pendant les moments les plus durs de votre vie que vous aurez la chance de voir la vraie nature des gens qui disent se soucier de vous. Ne prenez jamais personne pour acquis. Regardez autour de vous et appréciez-les, maintenant.

29) Vous avez une maison. Une maison est une maison quand elle abrite le corps et réconforte l’âme. Mais une maison n’est pas toujours une structure physique, ou un emplacement physique sur une carte. Une maison est là où sont les gens que vous aimez, quand vous êtes avec eux. Ce n’est pas un lieu défini, mais un espace dans votre cœur et votre esprit qui prend appui sur lui-même comme de petites briques superposées pour créer quelque chose de stable que vous prenez avec vous pour toute votre vie, où que vous alliez.

Reconnaître ces petites victoires dans votre vie sur une base quotidienne vous mène à un état d’esprit plus joyeux et vous fait voir la vie du bon côté.

À votre tour…

Qu’ajouteriez-vous à la liste ? Qu’est-ce qui vous rend le plus souvent heureux dans votre vie ?Laissez un commentaire ci-dessous !

Auteure et traductrice : Claire C.

http://www.espritsciencemetaphysiques.cm

Les personnes de ta vie

les personnes

mains

Les gens se présentent dans ta vie pour

– une raison,
– une saison,
– ou pour la vie.

Lorsque tu sauras laquelle s’applique pour une personne, tu sauras ce qu’il faut faire pour cette personne.

Lorsqu’une personne est dans ta vie pour une raison, c’est habituellement pour combler un besoin que tu as manifesté. Elle est venue pour t’assister à travers une épreuve, pour t’offrir son aide et support, pour t’aider physiquement, émotionnellement ou encore spirituellement.

Cette personne est là pour la raison pour laquelle tu veux bien qu’elle soit.

Alors, sans aucune mauvaise action par toi-même ou à un moment inopportun cette personne dira ou fera quelque chose pour briser cette relation. Quelques fois, elle meure. Quelques fois elle quitte. Quelques fois, elle agira de façon à te faire prendre une position ferme. Ce que tu devras réaliser, c’est que ton besoin a été comblé, ton désir est réalisé, son travail est terminé. Ta prière a été exaucée et maintenant il est temps de passer à autre chose.

Certaines personnes viennent dans ta vie pour une saison parce que ton tour est venu pour partager, grandir et apprendre. Elles t’amènent une expérience de paix ou te font jouir de la vie. Elles pourraient te montrer quelque chose que tu n’as jamais fait. Elles te donnent habituellement une joie inhabituelle et incroyable. Crois-le c’est réel, mais simplement pour une saison.

Les amitiés à vie te montrent des leçons de vie, des choses sur lesquelles tu dois bâtir, afin d’avoir une fondation solide en émotions. Ton travail est d’accepter la leçon : aimer la personne et mettre en valeur tout ce que tu as appris d’elle afin d’aider d’autre dans ta vie personnelle.

Il est dit que l’amour est aveugle mais que l’amitié voit loin.

Merci de faire partie de ma vie !

Enfants indigos

starseed

indigo

Les Indigo sont des êtres dont l’âme aurait été spécialement préparée sur une base située dans l’enveloppe éthérique de l’une des lunes de Jupiter, avec pour mission de venir s’incarner à notre époque et d’élever le niveau vibratoire de la race humaine en vue de l’Ascension.

Dans les années 1980, on parlait essentiellement « d’enfants Indigo », car les premières âmes sensées provenir de cette base-école jupitérienne, à laquelle certains médiums ont attribué le nom d’Ipolodic, n’ont commencé à s’incarner sur notre planète en nombre relativement important qu’à partir des années 1970. Quelques pionniers les avaient cependant précédés, parmi lesquels Marc Angélidès cite l’astrophysicien Jean-Pierre Petit et le philosophe Michel Serre.

Depuis l’entrée dans le nouveau millénaire, notre planète accueille des Indigo en nombre considérable, et la majorité des nouveau-nés semble aujourd’hui liée à la Famille Indigo (qu’il ne faut d’ailleurs pas confondre avec la Famille Cristal). Les médiums les reconnaissent bien sûr d’abord à la prééminence de la couleur Indigo au niveau de leur aura.

L’Indigo est une nuance intermédiaire entre le bleu et le violet, qui tourbillonne intensément dans leur champ énergétique. Les Indigo, avant de s’incarner, ont travaillé sur Ipolodic à développer en eux la spiritualité, l’idéal de paix, de fraternité et de vérité, qui sont des attributs jupitériens liés à la couleur bleue, en même temps que l’Amour impersonnel et altruiste, l’esprit d’entraide, de solidarité et de sacrifice qui sont liés kabbalistiquement à Iésod, la Sphère de la Lune correspondant à la couleur violette. N’allons d’ailleurs pas croire que les Indigo aient une prédilection pour cette couleur au niveau de leur habillement ou de la décoration de leur cadre de vie ; la plupart du temps, ils rechignent à porter des vêtements bleus ou violets, parce que leur aura en est saturée et que les couleurs de nos vêtements sont en quelque sorte une nourriture pour nous. Ils auront donc une tendance naturelle à s’orienter vers les couleurs complémentaires : jaune et orange. On peut ainsi dire que la fameuse « Révolution orange » de 2004 en Ukraine fut en réalité un mouvement d’inspiration et de vibration Indigo.

Il est vraisemblable que le séjour des âmes Indigo sur la base éthérique d’Ipolodic dure beaucoup plus longtemps que celui des âmes humaines « ordinaires » sur les plans subtils durant le cycle de leurs réincarnations successives. Les âmes non libérées de leur karma ont en effet tendance à se réincarner rapidement et à saisir toutes les opportunités d’incarnation sur la Terre, dès qu’elles se présentent. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’hérésie matérialiste a pu se développer aussi facilement au cours des siècles passés, certains en arrivant même à supposer que la vie ne puisse exister que sur notre planète et dans notre seule dimension de vie.

Le long séjour des âmes Indigo sur Ipolodic les aurait ainsi amenées à se préparer intensivement à la mission qui est la leur aujourd’hui : aider l’humanité à réaliser sa transition vers la Nouvelle Époque, vers ce que certains ont appelé « l’Âge d’Or ».

Voici les trois principales qualités qui, selon certains médiums, correspondent à des acquis des âmes Indigo au cours des Initiations sur Ipolodic

1) La reliance ou la connexion au Guide. Cela signifie : être capable de vivre consciemment le lien avec notre Conscience Christique, Solaire, avec la Matrice universelle qui permet de connaître intuitivement (sans avoir besoin de recourir à des livres) les lois spirituelles, ésotériques et métaphysiques qui régissent les différents mondes et les différents plans de la Création.

2) L’acceptation du Service. Cela signifie demeurer intègre en toutes circonstances et n’accepter aucune compromission par rapport à l’engagement au service d’un idéal élevé. Cela signifie aussi ne pas changer de direction en fonction des pressions, des menaces, des agressions ou des perspectives de récompense de quelle que nature que ce soit.

3) La reconnaissance de l’Amour universel en tant que Principe de Vie. Cela signifie être constamment en quête d’harmonie, de fraternité, et aimer tous les êtres et toutes les créatures, qu’ils soient de nature angélique, humaine, animale, végétale ou minérale.

Les enfants Indigo sont les précurseurs du grand changement. Ils sont venus pour briser certains schémas qui s’opposent à l’éveil de la conscience. Ils sont venus pour briser les systèmes basés sur la peur et le contrôle. Ce sont vraiment des « révolutionnaires » dans l’âme, au sens le plus noble du terme, car ce sont eux qui ont pour mission de rétablir le courant de l’évolution sur notre planète.

Mais contrairement à une idée répandue dans certains cercles spirituels, et n’en déplaise à certains parents, les enfants surdoués ou hyperactifs ou encore ceux qui manifestent un intérêt précoce pour certains domaines jusqu’ici réservés au monde des adultes, ne sont pas nécessairement tous des Indigo.

MESSAGE PLEIADIEN sur le site http://francesca1.unblog.fr/

© 2014, Recherche et transmission par Arcturius

Comment répondre aux demandes de son âme

âme

son ame

Fusionnant, dans l’instant propice à ce retour vers une plus intense énergie, nous pouvons aborder un sujet plus profond, vous alignant sur une toute nouvelle fréquence.

Comprenez qu’il nous est, parfois, difficile d’aborder certains sujets si vous n’êtes pas suffisamment ouvert pour pouvoir en retirer toute l’importance, celle qui est véhiculée par de simples mots qui peuvent être compris sans la plus petite erreur d’interprétation.

Notre « petit scribe » a cette tâche importante de capter les mots justes qui vous guideront vers la compréhension dans laquelle nous voulons vous mener.

Chaque journée vous donne la possibilité d’ouvrir votre porte menant à votre intériorité.

Cette porte qui vous permettra de comprendre ce point important : comment attirer et surtout répondre, positivement, aux demandes insistantes de votre âme.

Comment vous aligner sur ses désirs profonds et parvenir, ainsi, à revêtir votre vêtement de paix, de joie, de bonheur et d’amour, Celui qui vous sied si bien !

Votre position actuelle demeure, trop souvent, imprécise et déséquilibrée puisque vous imaginez que tout ce que vous souhaitez, que vous désirez, va venir de l’extérieur. Ceci n’amène en vous que déception, tristesse et, parfois, rejet !

Cette façon d’être vous est préjudiciable, ne le sentez-vous pas ?

Ce n’est qu’en vous et uniquement en vous que se trouve la clé de votre futur.

Nous vous le disons, nous vous le répétons encore et encore, pour ceux qui entendent sans se focaliser sur ce qui est réellement dit, sur ce qu’ils écoutent  tout en étant, continuellement, distraits et emmenés par de multiples pensées perturbatrices.

Prenez, rapidement, la décision, qui deviendra par la suite une habitude, d’écouter en privilégiant toute votre attention à ce qui est dit, à ce que vous lisez, à ce que vous faites etc.

Ce qui se résume, comme souvent répété, « soyez dans l’instant présent » !

C’est sûr, vous êtes la « victime » d’un certain nombre d’habitudes et changer cela peut vous paraître trop difficile, voir impossible pour vous !

Un peu de volonté et de persévérance cela peut, tout à fait, être à votre portée,

Sachez qu’à force de vous reprendre, lorsque vous partez dans votre mental et vos pensées, l’exercice deviendra de plus en plus facile et, une fois totalement intégré, les efforts à fournir ne seront plus nécessaires car tout sera devenu, parfaitement, naturel.

Vous savez, tout est tellement simple et ce n’est que votre tendance à tout compliquer qui entrave votre avancée.

Sautez, sans hésiter, sur l’opportunité qui vous est offerte à présent et ne vagabondez plus sur des sentiers éloignés de votre rêve d’envolée vers les hauteurs de votre être, de votre divinité. Rejoignez votre Source en vous liant à Elle. C’est tout !

Nous sommes là et c’est à vous de faire ce pas qui vous fera monter vers nous.

Nous vous attendons dans l’Amour et la Joie.

Recevez la Lumière de vos Frères Aînés.

Les guides de Sylvie.

La diffusion et la circulation de ce message sont  vivement conseillées.L’heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à  Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr 

Importance de la gentillesse

namste gentil

gentil

Il ne vous a pas échappé que le 14 novembre dernier était la journée de la gentillesse.

Dans un article publiée à cette occasion, le magazine Le Point rappelait que la gentillesse, « hier suspecte et moquée, reprenait ses lettres de noblesse, séduisant un plus grand nombre de personnes, voire d’entreprises, qui y voient l’avenir d’une société fondée sur l’entraide et la coopération ».

Voilà de quoi nous réjouir. Dommage seulement qu’une seule journée lui soit consacrée.

Ses bienfaits sont si profonds en termes de santé et de bonheur qu’il faudrait que cette vertu soit pratiquée au quotidien tout au long de l’année, ce que recommandent les rasayanas du comportement de l’Ayurvéda.
Rappelons qu’à l’instar du Chyawanprash, du Triphala ou de l’Amrit Kalash, les rasayanas sont des préparations à base de plantes et de minéraux dont l’objectif est de ralentir le vieillissement de la physiologie. Les rasayanas du comportement visent le même objectif.

Comme de nombreuses autres traditions, la tradition védique conseille de dire du bien d’autrui. Je sais, vous allez me rétorquer que la télévision ne montre pas l’exemple, nous donnant même un bien triste spectacle. Pourtant, de plus en plus de voix s’élèvent pour valoriser la gentillesse et les nombreuses formes qu’elle peut revêtir, de l’altruisme à la générosité en passant par la solidarité.
Le moine bouddhiste Matthieu Ricard, auteur de « Plaidoyer pour l’altruisme, la force de la bienveillance », est une de ces voix.

N’oublions pas non plus celle des milliers de bénévoles anonymes qui travaillent dans le monde caritatif.

Par leur engagement, ils expriment cette qualité qui contribue à donner du sens à leur vie. Que ceux qui prétendent que la gentillesse n’a pas sa place dans nos sociétés modernes sachent que les pensées et les comportements négatifs augmentent le rythme cardiaque, la pression artérielle ainsi que le niveau de stress. La gentillesse peut s’exprimer dans les mille et une situations de la vie courante.

Aider une personne en état de souffrance, rendre service à un voisin ou simplement sourire peuvent suffire à diminuer le stress.
La psychologie reconnaît que cette qualité est innée chez les très jeunes enfants.

« Dès les premières heures suivant leur naissance, les bébés réagissent à la détresse de congénères en pleurant », explique à ce sujet Jacques Lecomte, docteur en psychologie. Chez les adultes, l’imagerie médicale montre que lorsque nous sommes généreux, nous sécrétons plus de sérotonine, l’hormone de la bonne humeur. Résultat ? Les zones de satisfaction de notre cerveau s’activent. Jean Jacques Rousseau avait donc raison quand il affirmait que « l’homme est naturellement bon ». Plusieurs études confirment que les bonnes actions et le bien être vont de pair.

Chez un groupe de bénévoles, il a été constaté une meilleure qualité de vie, une meilleure estime de soi et moins de signes de dépression.
Le cerveau fonctionne mieux ainsi que l’a montré le docteur Richard Davidson, neuroscientifique de l’Université du Wisconsin-Madison, reconnu pour ses recherches sur les effets de différentes techniques de méditation sur le cerveau.

Après deux semaines d’entraînement méditatif sur l’empathie, il a constaté des connexions entre le cortex préfrontal et d’autres régions du cerveau liées à la compassion.
Dans une autre étude, présentée lors du dernier World Economic Forum de Davos en Suisse, le docteur Richard Davidson a expliqué qu’une somme de 100 $ avait été donnée à deux groupes de personnes.

Le premier a reçu l’instruction de dépenser cet argent à son profit, le second au profit exclusif d’autres personnes. A la fin de la journée, les chercheurs ont mesuré les changements au niveau du bonheur de tous les participants. Le groupe qui a donné les 100 $ à autrui a obtenu de bien meilleurs scores de bonheur que l’autre groupe.

Que la science moderne s’intéresse à une valeur telle que la gentillesse est une excellente chose. Elle valide les conseils des plus grands sages de la tradition védique qui recommandent de dire du bien des autres ! Au début des années 70, en réponse à une question qui lui était posée, le sage indien Maharishi Mahesh Yogi a expliqué l’importance de dire du bien des autres, rappelant que la parole révèle la pureté de notre cœur et de notre esprit. La question posée était la suivante : « Maharishi, dans votre commentaire sur la Bhagavad-Gita, vous dites « Ne pas chercher l’erreur et ne pas parler des défauts des autres est considéré comme une nécessité essentielle à la réalisation de Dieu et à la libération de la servitude. Quand un homme parle des défauts des autres, il participe aux péchés de ceux dont il parle ». Comment se fait-il que parler des erreurs et des défauts des autres puisse ralentir notre progrès et influer sur notre système nerveux ? Quels sont les mécanismes impliqués ? »

La réponse de Maharishi a été en substance la suivante. « Ce qui sort de nous à l’extérieur a été d’abord à l’intérieur. Si les maux de quelques personnes trouvent à s’exprimer à travers nous, cela signifie que ces maux étaient enregistrés en nous. Ce qui sort de nous indique la structure de notre cœur, de ce qui est contenu à l’intérieur. Si quelqu’un ne dit jamais de mal des autres, cela signifie qu’il a un cœur pur, qu’il n’y a rien de mauvais en lui. Si quelqu’un fait quelque chose de mal, pourquoi devrais-je porter son erreur en y pensant, en me la rappelant, et donc en la maintenant dans mon cœur ? Si j’en parle, cela signifie que j’ai conservé quelque chose de ce mal en moi. Alors, mon cœur  n’est plus pur.

Dire du mal des autres consiste à transplanter le mal de leur cœur dans notre cœur, de leur esprit dans notre esprit, et laisser cette influence grandir en nous jusqu’à ce qu’elle s’extériorise. Elle s’exprimera de nombreuses fois. Ce processus enchaîne l’évolution et nous tire vers le bas. C’est pourquoi, parmi toutes les choses qu’il enseigne à son disciple, le seigneur Krishna dit à Arjuna : « je sais que tu mérites cette connaissance de la liberté, parce que je n’ai su de toi aucun mal de quiconque ». Si vous n’avez dit aucun mal de quiconque, cela signifie que vous n’avez aucun mal dans votre cœur. C’est une indication.

Nous ne pensons jamais à mal des autres, parce que si quelqu’un a fait du mal, pourquoi devrions-nous l’apporter à notre cœur et rendre notre cœur impur ?

Rappelez-vous ce proverbe :  » les oiseaux de la même plumage volent ensemble «   » ceux qui se ressemblent, s’assemblent « . S’il y a des ordures déposées dans un cœur, alors il en récoltera davantage. Les oiseaux de même plumage volent ensemble.

Ne pensons jamais quoi que ce soit de négatif de quiconque, en particulier parce qu’une fois que nous méditons, notre force de pensée augmente considérablement. Et si, avec cette force accrue de pensée, nous pensons bassement de quelqu’un, nous l’entraînons à être à ce niveau de bassesse. Ne pensons jamais du mal des autres, et ne l’exprimons pas en paroles. Jamais. Il n’est pas nécessaire d’utiliser notre temps et l’énergie de notre pensée et de notre parole pour quelque chose qui n’améliore pas notre vie, cela ne nous aide pas à nous développer. Cela n’en vaut pas la peine. Dépensez votre énergie et obtenez la joie, du bonheur, une plus grande capacité à apprécier, une plus grande capacité à créer. C’est de cette façon que nous utilisons notre temps et notre énergie en accord avec l’évolution. »

Le Docteur Tony Nader – qui a travaillé étroitement avec Maharishi Mahesh Yogi sur les correspondances entre le Véda et la littérature Védique et la physiologie– explique que Maharishi Mahesh Yogi parlait peu des sentiments car son objectif premier était de restaurer la science védique, une science que chacun puisse comprendre. Il insistait seulement sur le fait qu’il ne fallait pas blesser le niveau des sentiments et, au contraire, le protéger et le préserver car c’est ainsi que l’on prépare la voie vers la conscience de Brahmi Chetana, le niveau le plus élevé de l’évolution spirituelle. La technique pour raffiner le niveau des sentiments est de transcender grâce à la méditation. Maharishi n’a pas non plus enseigné de nombreuses techniques d’action, à l’exception de la plus fondamentale, « Etabli dans l’Etre, accomplis l’action », Yogasthah kuru karmani [Bhagavad Gita, Chapitre 1, verse 48]. Le fait de revenir au Soi en transcendant est la condition pour accomplir une action qui soit juste et qui soit bonne. Le Docteur Tony Nader rapporte aussi que Maharishi disait que ce sur quoi nous portons notre attention se développe dans notre vie.

L’inspiration suivante, extraite des Upanishads, résume la philosophie védique de la gentillesse. ‘Saha nav avatu, Saha nau bhunaktu, Saha viryam karavavahai, Tejaswi nav adhitam astu, Ma vidwishavahai’ « Soyons ensemble, mangeons ensemble, soyons pleins de vitalité, irradions ensemble la vérité, la lumière de la vie. Ne disons du mal de personne, n’entretenons pas de négativité ».

 Jo Cohen

http://la-voie-de-l-ayurveda.com/

Le chemin intérieur

JE SUIS I AM

ADN activé

Nous aimerions petit à petit vous faire prendre conscience d’autres réalités.

Vous avez une conscience totale de la troisième dimension, de ce que vos yeux peuvent percevoir, de ce que vos cinq sens peuvent appréhender, et notre mission consiste à vous faire aller bien au-delà de ce que peuvent vous faire percevoir les sens que vous avez sur Terre, parce que bientôt la vision de l’âme se développera de plus en plus, parce que bientôt vous pourrez accéder à d’autres parties de vous-même et à d’autres facultés qui vous permettront d’agir, de comprendre et d’aimer de façon totalement différente.

Parfois, la route vous semble longue. Parfois il y a chez vous une lassitude, mais la route qui mène à la Lumière n’est jamais longue lorsque vous avez confiance et foi dans le chemin que vous avez emprunté, ce chemin qui vous mène à nous, qui vous mène aussi au plus profond de vous-même, à votre vraie réalité.

Pour quelle raison ce chemin intérieur est-il tellement important ?

Lorsque beaucoup de voiles tomberont et si votre propre lumière est éblouissante, vous pourrez en être très fortement perturbé, déstabilisé. Par contre, si nous vous guidons petit à petit sur le chemin qui vous emmène au plus profond de vous-même, vous percevrez de plus en plus non seulement votre Lumière intérieure et vous ressentirez l’Amour Universel.

Le chemin de la transformation doit se faire dans les deux sens : du plus profond de vous-même vers l’extérieur et également de l’extérieur vers le plus profond de vous-même.

Vous ressentirez de plus en plus les énergies des les planètes de votre système solaire. Lors des alignements planétaires, vous recevez toutes leurs énergies. Vous ne les reconnaissez pas, mais parfois vous vous demandez ; pourquoi suis-je dans tel ou tel état ? Pourquoi suis-je très fatigué ? Pourquoi suis-je dans un état un peu euphorique ?

Comme vous vous affinerez de plus en plus, vous ressentirez beaucoup plus profondément les énergies venant de votre Mère la Terre et surtout de votre système solaire et de l’Univers. Toutes ces énergies vous aideront à dissoudre les voiles qui vous entourent, parce que bientôt votre conscience sera réellement ouverte, bientôt vous aurez la même conscience que nous, vos Frères de Lumière, puisque vous je serez plus dans la troisième dimension, dans la densité. Vous aurez transité.

Ne vous leurrez pas sur les mots « transition » et « transiter ». Vous pourrez transiter dans la conscience, c’est-à-dire aller beaucoup plus loin que ce que vous avez appris, de ce que vous avez ressenti. Vous pourrez vous permettre d’aller beaucoup plus loin lorsque, comme nous vous l’avons dit maintes fois, vous mettrez vraiment tout ce que nous vous avons appris en application, notamment le lâcher prise qui est très important pour avancer, l’Amour que vous avez pour vous-même, l’Amour que vous avez pour toute vie. Il faudra également que vous preniez conscience de l’immense sagesse qui dort en vous et qui ne demande qu’à s’exprimer.

Nous sommes là pour vous aider à monter tous les échelons qui vous restent à gravir avant le grand moment. Nous sommes là également pour vous dire qu’il faudra accueillir de plus en plus toutes les énergies de transformation, ces énergies qui enlèveront vos voiles.

L’humanité et votre planète, comme tout votre système solaire, pénètrent de plus en plus profondément dans ce que vous appelez la ceinture de photons. Nous aimerions l’appeler la « ceinture de Lumière » et même « la ceinture d’une autre Lumière ».

Ils me disent quelque chose d’extraordinaire. Je ne sais pas comment l’exprimer. Je vais le faire avec mes mots tout simples. Ils me disent :

« Dieu a posé son regard sur cette petite planète et sur le peuple de la Terre, ou plus exactement Dieu vous voit, mais d’une façon différente. Il vous voit avec compassion, il voit l’aide considérable qu’il apportera à ce monde et à tout votre système solaire ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http//ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Sortez votre carte maitresse

Ange de lumière

envol de l’ange

Le fait qu’une partie de l’humanité allège de son karma en s’éveillant et en libérant les programmes d’accroches d’âme à âme et toutes les limitations qui en découlent, provoque pour tous une élévation énergétique.
Vous êtes désormais dans l’action de l’énergie de l’épuration intérieure de vos pensées et émotions, qui permet d’accéder à votre véritable nature d’être spirituels.
De nombreux pardons, de nombreuses guérisons d’âmes ont lieu chaque jour et l’ensemble permet de créer un nouvel égrégore de liberté et de possibilités.
L’ADN se transforme et ouvre un champ de nouvelles possibilités qui vont vous permettre de réaliser votre mission de vie de manière plus juste.

Tout ce que vous avez réalisé jusqu’à maintenant, chaque activité bénévole ou professionnelle, chaque étude, chaque progrès que vous avez mené dans un domaine ou un autre constitue votre trésor.

Il est temps pour vous de sortir la carte maitresse du jeu de votre vie et de réaliser votre mission avec honneur.

Temps de vous transformer complètement et d’oser, enfin, sans crainte du regard ou du jugement des autres, faire ce que vous avez toujours voulu faire mais que vos programmes involutifs bloquaient.
Il est temps pour vous de vous ouvrir à votre véritable nature lumineuse et de recueillir les fruits de votre travail.

La joie de votre réalisation et la prospérité sont à votre disposition dès lors que vous libérez complètement les barrages qui empêchent la Source d’abondance de vous abreuver à tous moments.

Libérez encore si besoin, mais la porte de sortie de votre carcan de limitations égotiques est désormais déverrouillée et prête à s’ouvrir dès que vous vous mettez en action et accepterez votre plan plus grandiose.

Méditez, réfléchissez lumineusement sur votre grand rêve, la vision de votre moi supérieur éclatant.

Si vous n’avez plus de rêves d’être une personne remarquable pour l’humanité, recréez-les.

Vous avez, pour la plupart, été coupés de votre paradis et de toutes les possibilités que votre Esprit supérieur vous permet de créer par un formatage de croyances provenant de personnes inconscientes de leur réalité.
Que ce soient vos parents et toute votre famille et toutes les personnes qui ont eu un impact sur vous depuis votre naissance, elles étaient quasiment toutes endormies à leur vraie nature spirituelle et vous ont inculqué leurs croyances, leurs peurs, leurs doutes et leurs vérités.
Vous les avez crues. Vous avez copié sans chercher la vérité.

Certains se sont rebellés et ont été punis ou considérés comme fous ou malades et internés. Alors, pour entrer dans l’égrégore mondial, beaucoup ont coupé leurs rêves, leurs envies, leurs espoirs et ont joué au jeu collectif de la petitesse égotique et accepté de donner leur pouvoir à d’autres.

Aujourd’hui, grâce à l’éveil et la réunification à la Source, de nombreuses personnes qui deviennent parents, grand-parents, enseignants ou simplement amies, des milliers d’enfants reçoivent une éducation plus réelle qui les met en contact avec leur vraie nature.
Leur ADN est déjà libéré des liens karmiques et ils peuvent, par syntonisation ou accord de fréquence, se mettre en reliance avec d’autres personnes naturellement et télécharger des informations.

C’est ainsi, que certains reproduisent, dès leur enfance, des gestes précis d’adultes professionnels qui ont passé des années à apprendre.
Ils ne sont pas la réincarnation de professionnels, c’est simplement une nouvelle faculté de téléchargement de données qui s’offre à eux naturellement.
Leur cerveau est plus réceptif et le fait d’être relié à leur véritable Présence et la force cosmique leur apporte une assurance qui surprend beaucoup d’adultes. Ils font partie du nouveau peuple de la Terre.

Adultes, vous pouvez aussi transformer votre ADN et vous ouvrir à de nouvelles possibilités. Osez sauter dans votre nouvelle réalité avec foi et amour. Osez faire enfin, ce que vous avez toujours rêver d’accomplir que ce soit d’élever des animaux avec respect, de travailler différemment pour des bébés, des enfants ou des personnes seules. Que ce soit d’ouvrir une galerie d’art multiple, d’oser exprimer vos talents de manière étonnante ou de partir à l’autre bout du monde apprendre de nouvelles approches de votre art ou sport ou simplement partager avec d’autres styles de vie et de culture.

Tout vous est permis. Vous avez toutes les cartes en main et pouvez gagner, avec vous et les autres, le grand jeu de votre vie.
Soyez maintenant, le meilleur de vous-même et la vie vous donnera son meilleur.

Vous êtes éternellement baignés dans l’océan de l’amour et de toutes les possibilités

Magistra/Joéliah.

Lejardindejoeliah.com

(Diffuser sans couper SVP et en gardant la source)

Pour les connaisseurs qui m’ont posé la question : Magistra est une partie de ma Présence qui vibre sur le plan du Royaume de la lumière et associé au rayon blanc. Joéliah étant la fréquence angélique qui s’est révélée dans « Joëlle » l’identité humaine de cette incarnation afin de réaliser la mission d’éveilleuse de conscience et d’amélioratrice de vie. L’objectif général étant d’apporter plus de bonheur et de joie sur cette Terre.

Previous Older Entries Next Newer Entries

%d blogueurs aiment cette page :