Annales Akashiques : les relations sociales

famille-dâmes

Si nous sommes tous faits d’amour et tous complètement connectés à tout le monde et à tout, alors pourquoi y a-t-il des groupes d’âmes et des âmes sœurs ?

Si nous nous connectons plus facilement aux personnes de nos groupes, ne devrait-il pas être facile de nous connecter à tout le monde ?L’existence des âmes sœurs et des groupes d’âmes vient de ce qu’ils concernent à la fois un but et un résultat. Les âme sœurs et les groupes d’âmes sont le résultat de ce que vous avez fait dans le passé avec d’autres êtres, et cela a donc créé des relations distinctes ; ils sont aussi le résultat de promesses que vous vous êtes faites les uns aux autres. Le but des âmes sœurs, des groupes d’âmes et des autres types de relations distinctes d’âmes, est de vous fournir un moyen de pouvoir vous organiser pour travailler ensemble. Prenons l’exemple d’un groupe de 100 personnes dans une pièce et disons simplement que vous êtes tous connectés. Il vous serait difficile de vous faire une idée précise de ce qu’il y a à faire, ou de la manière d’accomplir quelque chose, si vous n’aviez pas créé une sorte d’organisation ; si plusieurs personnes n’avaient pas offert de diriger d’une manière ou d’une autre ou d’assister le groupe ; ou si vous ne vous étiez pas organisés en groupes plus petits dans lesquels la communication peut être plus fluide et où différentes voix peuvent être entendues. C’est la même chose dans l’univers. Il est vrai, même en dehors de la sphère humaine, qu’il existe toutes sortes d’êtres différents et que vous êtes tous, en fin de compte, la même chose. Vous êtes tous issus de la source originelle de lumière et d’amour.

Mais parce que vous vous êtes différenciés en vos propres âmes uniques et parce que vous avez parcouru un chemin qui vous est propre, vous avez une vibration spécifique et vous avez un ensemble unique d’informations et de points de vue à partager au niveau universel et au niveau humain. Cependant vous êtes toujours connectés à tout et vous avez toujours la possibilité de vous connecter à n’importe quel être humain. En fait, il est possible pour vous tous de tomber complètement amoureux et d’être profondément connectés avec une autre personne ou un autre être qui est théoriquement compatible et, finalement, disponible pour vous. Alors que tout cela est disponible, il n’est cependant pas efficace pour vous de chercher à vous connecter à tout et tout le temps. Il est beaucoup plus efficace et utile d’identifier les relations que vous avez déjà mises en place au niveau de l’âme et de travailler avec elles. Ces relations sont particulièrement adaptées, elles sont déjà en accord avec les leçons que vous devez apprendre, les choses que vous devez accomplir dans votre vie personnelle afin d’atteindre cet état éclairé où vous pouvez être en amour avec tout. En fait, vos relations d’âme sont simplement des tremplins ou des outils pour vous permettre de démêler ce qui a été embrouillé à l’intérieur de vous afin d’être finalement en mesure d’atteindre cet état ​​d’être dans l’amour avec tout le monde et avec tout, tout le temps.

Les âmes sœurs et les groupes d’âmes sont utiles. Ils vous donnent les moyens de vous organiser, ce sont les relations avec lesquelles vous avez travaillé au fil des âges. Cela vous aide à continuer à travailler avec eux. Vous avez construit ces relations pour une certaine raison. Il est également important de vous rappeler que ces relations d’âmes, ces familles spirituelles, ou ces relations d’âmes sœurs, ne sont pas la destination finale pour vous. Ce sont des tremplins sur le chemin qui vous conduit à devenir tellement à l’aise avec vous-mêmes et tellement à l’écoute de votre propre amour que vous pourrez atteindre ce qui n’est maintenant qu’un état théorique dans lequel vous serez capables de tomber en amour avec tout et tout le monde. Il ne vous servira à rien d’essayer de le faire maintenant, parce que tant que vous n’avez pas tout guéri à l’intérieur de vous et résolu tout ce que vous avez à résoudre dans vos groupes et vos relations d’âmes sœurs, si vous essayez de créer cette profonde relation d’amour avec tous ceux que vous rencontrez vous serez vulnérables à des énergies et à des expériences qui ne vous étaient pas destinées. Au lieu de cela, il est important que vous accédiez à cet amour profond qui est en vous et que vous le partagiez avec ceux que vous rencontrez, mais en conservant des limites qui vous  semblent saines. Écoutez votre intuition et travaillez avec les relations qui viennent à vous sur votre propre chemin. Ces relations qui attirent votre attention, ces relations que vous pourriez appeler d’âmes sœurs, ou qui ont un contrat d’âme avec vous.

Est-il toujours acceptable de mentir pour éviter de blesser quelqu’un ? Quand est-il acceptable de mentir et quand ne l’est-il pas ?

Les Annales Akashiques ne dictent pas l’éthique ou la morale — elles offrent des informations sur ce qui se passe lorsque vous faites certains choix. Vous devez décider, en tant qu’être humain, ce qui correspond à votre morale et quelles conséquences et résultats vous souhaitez obtenir de vos actions. Lorsque vous mentez, même quand c’est afin de protéger quelqu’un ou pour éviter de blesser ses sentiments, cela fissure quand-même votre énergie. L’énergie fissurée, la dissonance à l’intérieur de vous et l’inefficacité dans votre vie, se produisent lorsque vous mentez ou lorsque vous créez intentionnellement de la tromperie, que votre motivation soit, ou non, de protéger quelqu’un. Comme vous avez pu le remarquer, il existe dans le monde humain de nombreuses bonnes raisons pour éviter de blesser quelqu’un en faisant un « pieux mensonge ». Lorsque vous décidez de faire un « pieux mensonge », vous pouvez atténuer l’effet de fissure qu’il a sur votre énergie.

Lorsque vous vous sentez motivés pour faire un pieux mensonge qui évite à quelqu’un d’être blessé, la première chose la plus importante à faire est de vous demander pourquoi vous voulez éviter des émotions à cette personne. Souvent, les êtres humains se retrouvent engagés dans des relations où ils évitent leurs émotions, ou bien où ils évitent de voir les émotions de l’autre. Ces relations sont remplies de tromperie et, finalement, sont très déstructurantes pour les deux personnes. Il est important de commencer à examiner en détails certaines de vos relations pour comprendre comment les relations qui sont fondées sur la tendance à éviter les émotions finissent par devenir insatisfaisantes. Elles finissent par vous détourner de l’Illumination. Cela ne veut pas dire que l’Illumination est toujours servie en imposant catégoriquement la vérité aux gens, qu’ils en soient blessés ou non. Vous avez une danse délicate à mener entre vivre dans la vérité et ne pas imposer votre point de vue à tous ceux qui vous entourent.

Il est important que vous examiniez vos relations pour reconnaître celles qui sont basées sur l’évitement des émotions, dans lesquelles vous vous retenez en permanence l’un et l’autre, ou bien où vous travestissez la vérité pour éviter de ressentir vous-même quelque chose ou pour éviter de créer une émotion chez l’autre. Les relations les plus éclairées, et les relations qui soutiennent votre Illumination, sont souvent remplies d’émotions qui vont et viennent. La relation se stabilise, non pas sur les tempêtes émotionnelles que vous traversez, mais sur la connexion sous-jacente que vous construisez et qui permet à ces tempêtes de passer.

Suite aujourd’hui réservée aux membres d’Akashic Transformations mais déjà publiée ici

La seconde chose à considérer lorsque vous décidez si oui ou non vous allez mentir consiste à admettre qu’il y a bien plus de vérité disponible que ce que vous pouvez transmettre dans vos communications avec quelqu’un. Franchement, vous n’avez pas assez de temps pour dire toute la vérité tout le temps et cela ne signifie pas que votre omission crée de la tromperie. Cela signifie que vous choisissez de dire ce qui doit être dit de la situation et vous choisissez le moment pour le dire. Beaucoup de pratiques spirituelles et de traditions différentes donnent des lignes directrices pour dire la vérité qui est nécessaire pour un plus grand bien. Vous pouvez trouver des conseils en vous tournant vers la religion dont vous êtes le plus proche. Nous allons vous donner ici l’exemple des quatre portes de la vérité. Il s’agit de quatre questions à vous poser avant de parler. Tout d’abord, est-ce vrai ? Deuxièmement, est-ce gentil ? Troisièmement, est-il nécessaire que je le dise ? Quatrièmement, est-ce le bon moment pour le dire ? À chacune de ces portes, demandez-vous sans cesse : « Suis-je en train de tromper ? Est-ce que je m’efforce de cacher quelque chose ? » Vous seul connaissez vos intentions véritables. Il y a une façon de dire les choses avec gentillesse et clarté en même temps. Tandis que vous avancez dans l’Illumination, le talent que vous devez développer est la capacité de parler à la fois de manière claire et gentille.

Une autre manière d’examiner cette question est de vous efforcer de dire la vérité avec compassion. Vous pourriez penser que vous êtes très clairs et honnêtes alors qu’en fait vous êtes dans le jugement. Avant de dire la vérité il est important d’éliminer vos jugements et vos propres idées sur ce qui est bien ou mal, ou sur qui est bon ou mauvais.

Indépendamment de votre motivation pour dire un mensonge, quand vous trompez quelqu’un sciemment, soit en disant quelque chose de faux, soit en omettant des éléments pertinents de la vérité, votre énergie est fissurée. Il est important pour vous de veiller à cela et de bien prendre soin de votre énergie. Plus vous prenez soin de vous-mêmes — plus vous êtes honnêtes avec vous-mêmes, et plus vous vous maintenez entiers en évitant tromperie et déni dans chaque partie de votre vie — plus vous trouverez facilement les compétences nécessaires pour transmettre la vérité avec bonté. C’est la façon la plus éclairée pour vous de travailler avec la question de la protection des émotions des gens.

Le 2 avril 2012 :

Comment pouvons-nous trouver un sentiment de pouvoir personnel quand nous nous efforçons d’éviter les conflits ou de nous plier aux pressions exercées par d’autres ? Comment pouvons-nous nous défendre avec grâce et sans perdre le sentiment de notre pouvoir personnel ?

Chacun aura une structure psychologique et émotionnelle individuelle qui le mène à ce genre de situation, et la compréhension de vos tendances personnelles vous permettra d’en sortir. Nous allons vous donner des informations qui peuvent s’appliquer à tout le monde, et ce sera à vous de découvrir votre propre chemin pour vous y retrouver dans ce genre de situations en fonction de votre situation personnelle.

La principale force intérieure qui vous conduit à perdre votre pouvoir sous la pression des autres, c’est le doute de soi. Le doute de soi est pour vous la chose la plus importante à extirper de votre mode de pensée afin de vous permettre de traverser les situations difficiles avec grâce et sans être manipulés par les autres. Dans l’enfance, on a enseigné à la plupart d’entre vous à douter de leur propre vérité — de leurs instincts, de leur intuition, de leurs sentiments et de leurs besoins — afin d’apprendre comment prendre en compte le bien de ceux qui les entourent. C’est quelque chose d’utile à apprendre pour les enfants, car cela les aide à participer à la création de l’ordre social. Cependant, la plupart d’entre vous ont appris à remettre en question et à refuser leur propre vérité, trop souvent et trop intensément pour leur propre bien. Une fois que vous atteignez l’âge adulte, vous devenez capables de comprendre le bénéfice de l’ordre social et de comprendre quels sont les comportements qui mettront ou non de l’ordre social. Vous n’avez plus besoin de vous renier, mais vous pouvez en revanche prendre en considération à la fois vos propres besoins et la nécessité de l’ordre social. Le doute de soi ne vous sert plus comme il était censé le faire.

En tant qu’enfants et que vous le vouliez ou non, vous avez été contraints de supporter jusqu’au bout des situations difficiles. Tout ce que vous pouviez faire était de trouver un moyen de survivre. En tant qu’adultes, vous êtes libres de choisir parmi toute une gamme de réponses aux situations difficiles. En tant qu’adultes, vous avez toute une gamme de réponses disponibles. Vous avez la possibilité d’utiliser vos mots, vos actions physiques et votre corps pour faire connaître votre vérité. Vous avez de nombreux outils différents à utiliser en vue de surmonter les problèmes dans lesquels vous vous retrouvez et vous en sortir. Mais vous n’en ferez rien jusqu’à ce que vous choisissiez d’abord d’écouter vos instincts, de leur faire confiance, et puis de commencer à réfléchir à la manière dont vous voulez les suivre.

Le premier pas dans la revendication de votre pouvoir personnel est de réduire la façon dont le doute de soi apparaît dans votre vie. Réduisez le temps que vous passez avec les gens qui vous font douter de vous. Prévoyez de faire des choses qui vous obligent à vous faire confiance. Prenez l’habitude de dire ce que vous voulez vraiment dire et d’exprimer vos besoins dans des situations où vous êtes en sécurité. Passez du temps chaque jour à explorer ce qui est vrai pour vous et à apprendre à connaître votre propre voix intérieure. Même si la vérité est que vous vous sentez hésitants, notez cela et prenez-en possession. Cela vous amènera à remarquer d’autres sentiments ou d’autres pensées. Faites ce que vous pouvez pour écouter votre vérité et croire vos propres sentiments. C’est seulement alors que vous pouvez commencer à rester fidèles à vous-mêmes au milieu la pression sociale des autres.

Le 13 février 2012 :

Comment pouvons-nous dire si nous avons un contrat avec une personne en particulier ou même une organisation plus vaste ?

Vous pouvez dire que vous avez un contrat avec quelqu’un ou quelque chose si ce quelqu’un ou quelque chose est dans votre vie. La plupart du temps c’est aussi simple que cela. Votre âme n’est pas embrouillée. Votre âme est très délibérée au sujet de ce qui entre dans votre vie et de ce avec quoi vous vous engagez. Aussi, que l’interaction soit brève et relativement mineure (comme croiser quelqu’un dans la rue) ou qu’elle soit complexe et de longue durée (comme être le parent d’un enfant), il y a toujours un contrat. Votre âme ne croise jamais un chemin ni ne s’engage avec quelque chose sans avoir au préalable conclu un accord avec l’âme de cette chose. Ceci dans le but de protéger et de guider les deux à travers la relation. S’il y a quelque chose dans votre vie — une organisation, une personne, un objet, ou un lieu — vous pouvez toujours partir du principe qu’il existe un contrat pour votre interaction.

Les êtres humains concluent tellement de types de contrats différents que nous allons simplifier cette question à l’extrême afin de vous la décrire. Comprenez bien que les contrats humains sont beaucoup plus complexes que ce que nous décrivons ici. Vous pouvez penser à ces contrats d’âmes comme à trois catégories. Vous concluez un contrat avec une autre âme dans le but d’apprendre, d’aider, ou de lâcher prise. Ce sont les trois catégories principales qui régissent les différents contrats. Vous pourriez rencontrer quelqu’un de telle sorte que l’un de vous, ou les deux, puissent apprendre quelque chose grâce à votre relation. Ou vous pourriez le rencontrer afin de pouvoir l’aider, qu’il puisse vous aider, ou que chacun des deux puisse aider l’autre. Enfin, vous pourriez rencontrer quelque chose afin de pouvoir compléter un contrat précédent et le lâcher. En règle générale, les contrats du troisième type sont karmiques — lorsque vous êtes parvenus à la fin de nombreuses vies et que vous êtes prêts à conclure et à tourner une page qui vous libère tous les deux. Souvent, surtout dans vos relations de longue durée ou plus complexes, vous pouvez avoir un contrat qui comprend deux de ces dynamiques ou même les trois.

Lorsque vous réfléchissez à ce que pourrait être votre contrat avec quelqu’un ou quelque chose, il peut être utile d’examiner sur lequel de ces thèmes vous concentrer. Considérez ce qui s’est passé jusqu’à présent entre vous deux pour voir si vos actions vous disent dans quelle catégorie s’inscrit ce contrat. Ensuite, prenez en considération les émotions que vous ressentez à propos de la situation, pour découvrir laquelle de ces trois catégories semble vous guider. Apprenez-vous quelque chose ? Ou pouvez-vous voir que vous aidez l’autre ou que l’autre vous aide ? Enfin, sentez-vous que cela ne vous convient plus ? Avez-vous le sentiment qu’il est temps de lâcher prise ? Si vous parvenez à identifier l’une de ces trois catégories, cela va vous fournir des éléments pour comprendre le contrat d’âme entre vous. Cela vous indiquera la direction à prendre quant à la relation.

Voici un exercice que vous pouvez faire pour explorer davantage votre contrat d’âme. Écrivez l’histoire de la relation. Votre récit peut être simple ou complexe, mais il doit inclure les éléments suivants : comment nous nous sommes rencontrés, quelque chose que nous avons fait ensemble, quelque chose qui est arrivé en réponse à ce que nous avions fait, et comment nous avons réagi à cette conséquence. Écrivez les événements principaux de l’histoire que vous avez eue avec cette personne, cette organisation, ou cet événement. Mettez ensuite l’histoire de côté pendant quelques jours. Plus tard, lisez l’histoire et interprétez-la comme si vous interprétiez de la littérature, comme un poème. Vous pouvez également la traiter comme si vous interprétiez un rêve. Notez les noms et les verbes de l’histoire et réfléchissez à ces noms comme à des symboles. Les verbes vous disent où est le pouvoir, ou quelle direction vous prenez avec votre pouvoir. Cela vous donnera davantage d’informations sur le contrat d’âme qui vous guide dans la relation. Après avoir identifié cela, vous pouvez élaborer une stratégie ou un plan quant à la manière dont vous souhaitez aller plus loin.

Une âme va rarement créer un contrat avec une organisation ou une personne qui sont censées être un mystère pour elle. Votre âme crée des contrats en votre nom en tant qu’être humain. Donc, en tant qu’être humain, vous pouvez explorer ce dont vous pourriez avoir besoin dans une relation et ce qui va vous servir le mieux. En général, lorsque vous êtes embarrassés à ce sujet, les choses qui sont en travers de votre chemin sont des émotions du passé non résolues, ou des attachements à ce que vous pensez qui devrait se produire. Votre âme trouvera toujours un moyen de trier vos contrats de manière à servir votre plus grand bien. Si vous pouvez assumer vos émotions et vos attachements et vous efforcer de voir la situation pour ce qu’elle est, vos contrats se résoudront généralement avec grâce, même si cela requiert un certain travail de votre part.

Traduction Anne Duquesne

Publicités

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. reikilorient
    Fév 06, 2014 @ 18:50:07

    Bien sur que cela peut arriver, mais derrière tout ça, il y a des « leçons de vie » que nous apprenons. En fait nous apprenons la plupart du temps qu’en ayant « mal » . Toutes les relations sont des contrats d’âmes, c’est notre âme qui choisit les épreuves qui la fera grandir et évoluer,

    J'aime

    Réponse

  2. flipperine
    Fév 06, 2014 @ 17:35:07

    je rajoute rejeter pour des choses qui nous sont dites et qui ne sont même pas la vérité

    J'aime

    Réponse

  3. flipperine
    Fév 06, 2014 @ 17:34:31

    tout cela est bien joli mais dans nos relations on peut être bien trompés et trahis même voir rejeter

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :