Annales Akashiques : émotions humaines

emotion

Qu’est-ce que les Gardiens ont à nous dire au sujet de la joie ? Comment pouvons-nous nourrir la joie et l’expérimenter davantage dans nos vies ?

La première chose que nous pouvons vous dire, c’est que vous êtes censés faire l’expérience de la joie pendant une plus grande partie de vos vies. Certains d’entre vous pensent que vous avez besoin d’une permission pour ressentir de la joie, ou que vous devez la gagner avant de pouvoir en faire l’expérience. Bien sûr, comme toutes les choses de la vie humaine, la joie va aller et venir — mais dans l’ensemble vous êtes censés la ressentir beaucoup plus que la plupart d’entre vous ne le font. Pour ceux d’entre vous qui ont le sentiment d’avoir besoin de permission pour ressentir de la joie, qu’ils considèrent cela comme un impératif divin en provenance des dimensions supérieures : vous êtes libres de ressentir davantage de joie ! Ne lui résistez pas — étreignez la joie !

Le moyen de vivre davantage de joie est de porter plus pleinement votre attention sur le moment présent. La joie ne peut pas être vécue lorsque votre attention est dispersée — lorsque votre esprit est en train de penser à autre chose qu’à ce que vous vivez directement. Un moyen rapide, simple (mais pas toujours facile) de trouver de la joie est d’abord d’éprouver les émotions qui existent dans le moment présent. Ce que vous pourriez avoir besoin de faire dans le moment présent est d’admettre ce qui est désagréable à ce moment-là — parce que la vraie joie existe de l’autre côté de cette difficulté. Vous ne pouvez pas faire l’impasse sur la chose difficile pour trouver de la joie ; vous devez la traverser.

Si vous ressentez de la douleur dans le moment présent — si vous ressentez de la solitude, du désespoir, ou tout simplement si vous vous sentez submergés — le premier pas vers la joie est de vous installer dans ce que vous ressentez maintenant et de le vivre jusqu’au bout. Une fois terminé, il y aura de la place pour que vous ressentiez de la joie.

Au lieu de cela, ce que vous êtes nombreux à faire — consciemment ou inconsciemment — c’est éviter ce que vous êtes en train de ressentir dans l’immédiat. Vous vous distrayez. Si vous êtes seuls, vous allumez peut-être le téléviseur pour ne pas le remarquer. Si vous êtes submergés, peut-être mangerez-vous alors que vous n’avez pas faim. Quel que soit ce que vous pourriez faire pour vous distraire, cela signifie la garantie que l’émotion va rester avec vous plus longtemps que nécessaire. L’émotion ne disparaît pas quand vous vous distrayez d’elle. L’émotion ne s’éloigne que lorsque vous la ressentez complètement. Une clé pour trouver la joie est de commencer par vous autoriser à ressentir complètement ce que vous ressentez dans l’instant présent. Une fois que vous avez été jusqu’au bout de cette émotion en la ressentant complètement jusqu’à à la fin — une fois que vous avez pleuré jusqu’à ne pas pouvoir pleurer davantage, ou crié jusqu’à ne pas pouvoir crier davantage, ou rire nerveusement jusqu’à ne pas pouvoir rire davantage — alors vous êtes prêts à vous ressourcer avec l’expérience suivante. Et cette nouvelle expérience sera naturellement la joie, parce que la joie est votre état naturel. Observez un enfant qui est aimé et choyé et vous verrez — vous êtes nés pour ressentir la joie.

La clé pour ressentir davantage de joie au quotidien est de vous rappeler l’habitude que vous aviez étant enfants de vous emparer de votre instant présent. Développez une pratique qui attire votre attention sur votre moment présent. Cela vous demande de ressentir toute la gamme des émotions et des sensations qui existent à l’intérieur de vous. La majorité de la joie humaine n’arrive pas en raison d’un grand, d’un énorme changement dans votre vie. Elle ne se produit pas, par exemple, parce que vous gagnez à la loterie ou parce que votre petit-fils vient de naître. Au contraire, la majorité de la joie humaine se produit lorsque vous saisissez les moments de calme dans ces expériences pour voir vraiment ce merveilleux petit-fils, ou lorsque vous prenez le temps nécessaire pour ressentir vraiment la joie du soulagement quand vous avez l’argent dont vous aviez besoin. Le même niveau de joie est disponible lorsque vous prenez un moment de calme pour apprécier la nourriture dans votre assiette, pour savourer son goût délicieux. C’est dans ces moments calmes, simples, que se produit le plus de joie humaine. L’espace occupé par la joie dans votre vie est dans le moment présent. C’est la clé. Vous êtes censés vous en souvenir.

Commencez dès aujourd’hui ; commencez tout de suite. Cherchez quelque chose de délicieux et de merveilleux dans votre vie en ce moment même et prenez le temps de le savourer. Aimez-vous la couleur de votre chemise ? Aimez-vous la sensation de la lumière du soleil sur votre visage ? Sentez-la. Ce sera le premier pas sur le chemin qui vous conduit à avoir de la joie dans votre vie de tous les jours.

Traduction AD
Page d’origine : http://www.akashictransformations.net/ARonFREE     

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. reikilorient
    Jan 14, 2014 @ 17:01:13

    C’est quand même plus sympa pour nous et notre entourage ……. quand on est en forme et joyeux. Merci de tes commentaires Flipperine

    J'aime

    Réponse

  2. flipperine
    Jan 14, 2014 @ 16:47:07

    tu donnes de bons conseils pour nous faire enlever nos baisses de moral

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :