Sur la prospérité

sananda_kumara1

La prospérité, celle de l’être qui obéit a sa Présence, celle dont le monde a le plus besoin est indiscutablement la prospérité de l’âme. L’être qui apprend dans sa Présence à être obéissant, devient prospère en tout. Car votre Présence a la mission de vous combler de bienfait et d’abondance en toute chose et de parfaire votre vie dans la joie et l’opulence. Ayez en mémoire constamment l’être divin qui vous accompagne. Soyez éternellement reconnaissant à la lumière de votre être intérieur, qui elle doit vous aider à grandir, seulement, si vous le désirez cela est entendu.

Vous avez la porte d’une richesse inestimable devant vous, soyez généreux de faire avec votre Présence le geste qui vous amènera la fortune dont vous rêvez. Ne cherchez pas à vouloir être riche, soyez riche simplement, en étant un être heureux de vivre chaque journée dans la plénitude. Cela s’apprend, je vous le promets. Alors que devenez-vous maintenant que vous connaissez ce choix. Avoir le choix est l’attribut de chaque être humain sur la terre puisque le libre arbitre y est instauré.

Je vous engage à devenir prospère en chaque geste que vous posez. Regardez, sans faire d’effort, le côté prospérité; regardez le bien, appropriez-le vous et profitez sans plus de ce que l’Univers Dieu et votre Présence mettent à votre disposition. Chaque objet, chaque demande de votre part est un ordre pour l’univers et votre présence coopère à vous le faire obtenir.

Quand aux êtres qui vivent du manque; qui voient en ce manque l’école de la vie et sont en harmonie, soit disant, avec leur manque, effacent leur rêves mais pas leur demande de manque évidemment, seulement leur rêve de l’opulence. Cela est exaucé au plus précis de chaque demande. Voilà le secret de la prospérité.

Vos habitudes remettent en cause cette prospérité, car le monde de la terre en général, passe plus de temps et met plus d’importance dans l’énergie du manque, que dans celle de la prospérité. Voyez-vous, manquer est une certaine image de vous et de votre environnement que vous avez accepté. L’univers trop obéissant, envoie dans votre présent le manque dont vous avez parlé hier, voilà le retour de la loi d’attraction.

Soit vous parlez, vous pensez et vous êtes dans la prospérité et l’abondance, soit vous êtes dans ce manque que vous détestez. Alors pourquoi faites vous tout ce qui est en votre pouvoir pour le conserver. L’image est-elle assez claire pour que vous désiriez en changer ? Je l’espère.

Soyez des êtres heureux et obéissant dans votre prospérité, obéissez à la prospérité, elle ne demande qu’à vous appartenir, ne la rejetez pas, faites qu’elle soit votre volonté, c’est-à-dire, faire de vous un être comblé et prospère.

Sans plus attendre, ouvrez grand les portes de la plénitude en tout. Ayez le plus beau rêve devenu réalité. Cessez de vous dire pauvre, triste et démunis, imaginez bientôt ce schéma de pensée disparu de votre terre. Imaginez l’amitié redevenue le bien de la prospérité de l’univers dans le monde humain.

Prenez bien votre temps, faites un examen de conscience profonde et clair. Devenez les futurs bâtisseurs de l’Âge d’or. Mettez votre foi et votre volonté au service de l’humanité toute entière, en faisant que votre compréhension soit celle de la prospérité en tout et pour tout. Vivez-là à chaque instant et montrez autour de vous la vrai prospérité, qui est méritée par tous les êtres de la terre et envers tous les êtres de cette belle planète qui va dans la plénitude et la prospérité.

Uniquement dans la pensée humaine se tient le manque, chassez-le, libérez-vous de cette énergie et remplacez-la par la par l’énergie de la prospérité. Soyez chacun de vous prospère. Arrêtez de vous limiter et faites de votre terre, l’Éden dont la Bible a parlé, j’en suis son représentant.

Je suis celui qui a donné et vécu dans sa prospérité de sa pensée et vous a montré; mais bien du monde a transgressé mes dires et mes exemples sans vraiment en comprendre le sens. Alors maintenant je vous fais mes disciples et je me charge de vous montrer à travers votre propre prospérité la vraie demeure du Père ou je me tiens en vous attendant.

Voilà cette leçon donnée et je suis sur comprise. Je vous aime.

Adombré je vous fais de prospérité dans chaque demeure que vous occuperez. Je vous bénis car la bénédiction est un moyen de multiplication.

J’ai dit le Seigneur Sananda.

Source : http://terrenouvelle.ca/Messages

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. reikilorient
    Jan 01, 2014 @ 16:53:01

    et dans tous les domaines souhaités ………

    J'aime

    Réponse

  2. flipperine
    Jan 01, 2014 @ 16:48:26

    soyons prospère en amour et partage

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :