Fin 2013, pardonner et stopper

Cette période de fin d’année est transformatrice en profondeur. C’est le juste moment pour aller extirper les vieux comportements habituels restrictifs pour son évolution.

C’est le bon moment pour se pardonner, pour pardonner aux autres, pour libérer toute son histoire et celle de ses ancêtres, de la société en général mais surtout, pour annuler et effacer complètement les programmes qui ont entraîné ces mauvaises habitudes, ces erreurs, ces vices et tout ce qui colle à la dimension de la séparation et de la dévalorisation intérieure lumineuse.

C’est le juste moment pour dire STOP à tout ce qui dérange.

Demander pardon et recommencer, même quelques semaines ou mois plus tard, fait avancer à la lenteur d’un escargot… tant que l’humain ne décide pas de changer fermement. Alors que demander pardon et libérer complètement et définitivement ses habitudes en se surveillant constamment et en se tournant vers une nouvelle vie, libérer et aimer son nouveau soi, ce nouvel être libre, fait voler comme un aigle dans le ciel pur de son âme.

Tout devient clair, facile et la vie prend une nouvelle tournure.

Se pardonner et pardonner les autres, c’est se et leur donner l’autorisation d’être différents. C’est aussi se libérer de ce qui a pu entrainer ce qu’ils nous ont fait. Changer les programmes qui ont attiré cela.

Se brûler une fois la main quand on ne connait pas le danger du feu, c’est possible. Cela fait plus ou moins mal selon notre vigilance à la retirer rapidement à la première douleur.

Retenter une deuxième fois l’expérience en approchant le plus possible pour connaitre ses limites, ça peut faire un peu mal  mais fait enregistrer dans notre ADN le mot danger.
Il n’est point besoin de nourrir le feu pour s’y jeter dedans et se plaindre après ! C’est en allant libérer les peurs et les programmes qui tournent en permanence dans notre subconscient que l’on peut guérir et libérer les autres.

Qui n’a jamais prêté un objet auquel il tient tant avec la promesse qu’il lui soit rendu en bon état, ne jamais le retrouver ou le récupérer abimé, en accusant l’autre, sans remettre en question que c’est sa peur ou sa projection de pensée qui ont attiré ce fait ?

Qui n’a jamais été trahi par une personne qu’il aimait particulièrement en accusant à son tour cette personne de traitre, alors que le vrai traitre est le programme de non confiance intérieure et de non manifestation de sa maitrise ?

Qui n’a jamais laissé à plus tard ce qu’il devait faire le jour même et blâmé le fait que rien n’avance, alors que la source de ce blocage est la procrastination, la paresse ou la dévalorisation extrême de soi ?

Nourrir le feu, s’approcher de trop près et l’accuser de brûler… c’est un comportement enfantin.

Le feu a sa raison et son droit d’être et d’affirmer sa propre nature. On peut l’aimer de loin, apprendre à le dominer et même le remercier de son aide.

Il en est de même pour tout ce qui nous dérange. On peut aimer des personnes, apprendre à les connaitre et a être bien avec, sans se brûler.

Si vous savez que votre voisin n’apprécie pas le ballon qu’envoie votre enfant et qui tombe sur ses fleurs… arrêtez de lui demander pardon tous les jours… car même si sa peur de voir ses fleurs abimée est grande et attire cela, ce n’est pas à vous de faire son travail de libération.

De votre côté, stoppez le fait ou la peur de déranger et de détruire la nature ou votre voisin, montez un filet de protection et apprenez à votre enfant à jouer différemment.

C’est en prenant des actions fortes que vous pouvez changer votre vie et donc celle des autres.

Observez ce que vous avez vécu cette année et libérez maintenant pour ne pas renouveler en 2014.

Prenez un temps d’introspection, osez parler avec les personnes impliquées, mettez les choses au clair, à plat. Aimez-vous, aimez les autres, mais soyez fermes dans vos décisions. Ne tergiversez plus !

L’année 2014 est une année spirituelle de réveil de l’humanité et de retour aux vraies valeurs.

Il est certain qu’elle va ‘brasser’ les consciences comme jamais auparavant car nous sommes dans l’an 2 du Nouveau Monde. Tout sera différent et plus les personnes se remettront en cause, reprendront leur maitrise et leur sagesse, épureront leur égo des miasmes de la dimension de la séparation et plus la lumière fera son effet sur la Terre.

Beaucoup de personnes, dont certaines qui ont des influences mondiales, vont vivre des illuminations spirituelles intérieures qui vont les transformer. Il y aura aussi des illuminations de groupes, de races, des pardons collectifs importants qui vont amener une épuration du passé et une glorification du présent.

Un grand nettoyage va avoir lieu partout sur la terre et un renversement de pouvoir qui sera, cette fois,  partagé par le peuple.

L’humanité reprend son pouvoir, et ça risque de faire de grosses vagues chez ceux qui avaient l’habitude de la manipuler. Et comme tous les hommes ne sont pas encore dans le cœur et l’amour, mais dans la prise de conscience selon leur vibration… ça risque d’aller mal dans certains endroits.

Prenez le temps de vous centrer, chaque jour, à votre vraie nature. Aimez-vous, aimez le monde, aimez l’humanité, aimez la vie et créez-la en conscience telle que vous la voulez.

Faites tout ce qu’il faut pour. Agissez dès maintenant ! Chacun a un grand rôle à jouer pour élever toute l’humanité !

Que le meilleur soit !

@lejardindejoeliah.com

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. flipperine
    Déc 30, 2013 @ 17:50:53

    bâtir le monde avec ses mains et aussi avec son coeur

    J'aime

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :