Le haut conseil de Sirius

extraterrestres

J’ai lu que des vaisseaux mères siriens entourent présentement la Terre et qu’ils se préparent à évacuer un grand nombre d’humains en lieu sûr. Pouvez-vous confirmer cela ?

Très chère, nous vous demandons de prendre une profonde inspiration et de vous poser la question suivante : de quoi suis-je censée être sauvée ? Si vous faites référence aux changements en cours sur la Terre, nous vous rappelons que cette modification du climat, qui a un impact tant sur les océans que sur les continents, fait partie intégrale de l’évolution de Gaïa (elle-même le reflet de l’accélération vibratoire de votre Soleil), et qu’elle est une manifestation de votre karma individuel et collectif.

De fait, si vous avez progressé au point de pouvoir comprendre comment vos pensées, vos actions et vos émotions individuelles contribuent à créer la conscience collective, et comment cette dernière crée l’univers holographique, vous êtes alors sur le point de percevoir et de comprendre comment ce qui se déroule sous vos yeux est le fruit de votre propre création et le demeurera jusqu’à ce que vous changiez la vibration que vous dégagez.

Votre attention individuelle à la guérison de votre environnement immédiat et votre possible contribution à l’éveil de la conscience globale sont directement liées aux rapports que vous entretiendrez dans un proche avenir avec la Terre, une fois parvenus dans la quatrième dimension.

Rappelez-vous qu’il est impossible d’échapper à son karma. On peut certainement s’en libérer, le guérir, le modifier, l’accélérer ou le retarder, mais on ne peut y échapper.

Nous vous suggérons également de considérer comment une quelconque force extraterrestre pourrait arriver à évacuer suffisamment d’humains de la planète pour vous sauver. Sur quels critères, croyez-vous, le processus de sélection serait-il fondé ? Est-ce que seuls les « bons » seraient amenés à bord des vaisseaux, alors que les « mauvais » seraient abandonnés à leur sort ? De plus, est-ce que vous suivriez aveuglément des prétendus sauveurs en laissant derrière vous la planète que vous avez participé à détruire ? Cela représente peut-être un fantasme de l’élite dirigeante de votre planète, mais je vous assure que ça ne correspond à rien de réel.

Vous reconnaîtrez sûrement dans ce genre de scénario de « jour du jugement dernier » les anciens schémas et les vieux programmes de pensée. Nous vous demandons de ne pas créer de nouvelles religions autour de vos futurs contacts extraterrestres, alors que vous êtes sur le point de vous libérer des dogmes et des systèmes de valeurs qui vous obligeaient à éviter constamment de vous rendre coupables de fautes, et à demander l’absolution de vos péchés afin d’être admis au paradis.

Toutes les civilisations extraterrestres évoluées – dans la densité de l’univers physique ou à des états supérieurs d’existence – comprennent que votre planète est à la toute veille d’un magnifique voyage et qu’en dépit des apparences vous êtes bénis de vous trouver sur terre en ce moment. Les vieilles âmes que vous êtes ont choisi d’être ici. Aucune civilisation extraterrestre évoluée ne se permettrait d’intervenir dans le processus de votre passage à une dimension supérieure ni de l’interrompre. Vous vous êtes incarnés à cette époque afin de prendre part à cette monumentale transition céleste et vous êtes en bonne voie de réussir.

Faites confiance à la sagesse de votre moi supérieur. Si une quelconque force extérieure venait vous arracher de la réalité dans laquelle vous avez délibérément choisi de vous matérialiser, ce serait tout à fait contraire au désir de votre âme, ne croyez-vous pas ? Ce qui reste à déterminer, c’est si vous parviendrez ou non à élever votre vibration au point où vous pourrez effectivement participer en toute conscience à l’expérience de l’ascension, ou bien si vous ferez partie de ceux qui seront entraînés vers les fréquences inférieures et qui choisiront de demeurer lié à la roue karmique du retour. C’est à chacun de vous qu’il revient d’effectuer ce choix, ainsi qu’il en a toujours été et qu’il en sera toujours.

.

Extrait du livre : « Le Haut Conseil de Sirius » par Patricia Cori

Source de la retranscription sur Internet du texte : Elishean

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :