Cachez vous votre lumière aux autres ?

66735004

Cette canalisation fait partie d’une session privée avec Saint-Germain canalisée par Alexandra et Dan. Elle est reproduite avec le consentement de leur client.

« Cher Saint-Germain, j’aime apprendre de nouvelles méthodes de guérison alternatives. Je veux aider les autres avec ce que je sais déjà, mais je voudrais quand même en apprendre davantage. En ce moment je suis engagé dans l’homéopathie, la réflexologie, le Reiki, et le yoga.

Mon gros problème, c’est le trac. Quel que soit ce que je fais, j’ai du mal à me présenter devant les autres. Je me sens exposé, aussi je me retrouve à cacher ma lumière. Cela m’empêche d’offrir au service des autres tout ce que je suis. Pouvez-vous m’aider ? »

Mon cher ami, JE SUIS Saint-Germain.

Il est clair que vous avez un grand amour du savoir et une affinité pour les arts de la guérison. Vous êtes également attiré vers une expression sensible de toute nature, et c’est quelque chose que vous devriez encourager en vous-même au fil de votre vie. Vous comprenez facilement les choses, vos intérêts sont variés, et votre désir d’utiliser vos talents créatifs est admirable.

Vous aimez apprendre, enseigner, et réaliser, ainsi qu’être au service des autres avec compassion. Cependant, comme vous l’avez mentionné, vous ressentez une certaine gêne à le faire. Vous appelez ça « trac » ou angoisse de performance. Mais en réalité, cela a plus à voir avec la manière dont vous vous reliez émotionnellement aux autres, avec la manière dont vous gérez vos limites personnelles, et la manière dont vous êtes prêt à descendre dans les profondeurs de vos expériences. Voici ce que je veux dire par là.

Schémas émotionnels subconscients

Vous êtes naturellement attiré par les postes de direction, où vous pouvez montrer aux autres ce que vous savez et le partager avec eux. Cependant, vous pouvez aussi vous sentir mal à l’aise devant les gens, qu’il s’agisse d’amis et de pairs, ou de personnes que vous n’avez pas rencontrées auparavant.

Ceci est dû en grande partie à des schémas émotionnels inconscients que vous portez en vous. Ils peuvent provenir de vies passées ou des débuts de cette vie-ci. Mais ce qu’ils ont en commun c’est que vous semblez conditionné à vous attendre à être humilié, gêné, menacé ou blessé si vous parlez ou si vous vous produisez devant des gens — quel que soit votre immense désir de le faire.

Cela suggère que l’estime de soi et le sens de votre valeur sont impliqués ici, ainsi que la certitude que vous êtes sain et sauf dans le monde, et que vous pouvez faire confiance aux autres.

C’est la raison pour laquelle vous pouvez vous sentir mis au défi de dépasser votre amour de l’étude pour interagir davantage avec vos clients. Faire cela vous oblige à établir des liens de confiance, ce qui pourrait vous donner un sentiment de menace, au niveau émotionnel. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles vous vous sentez anxieux devant les gens, quelque chose que vous appelez « le trac ».

Le point de vue de l’observation neutre

Votre Âme vous encourage à vous détacher de l’anxiété et de l’inconfort que vous ressentez lorsque vous êtes avec des gens. Cette inquiétude ne fait que renforcer la croyance qu’être vu comme vous êtes réellement ne peut que conduire au ridicule et à la honte, ou menacer votre estime de soi.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez réprimer ou nier vos émotions, ou cesser de vous exprimer. Cela signifie simplement que vous devriez mettre les choses en perspective. Cela signifie que vous auriez intérêt à adopter autant que vous le pouvez le point de vue de l’observateur neutre, jusqu’à ce que vous ayez appris à vous sentir plus à l’aise avec les gens.

Lorsque vous adoptez le point de vue de l’observateur neutre, vous faites appel à votre capacité de vous observer pendant que vous interagissez avec les gens, sans vous laisser rattraper par la peur d’être embarrassé. C’est une sorte de confiance en soi détachée et humble qui ne dépend pas de la validation ou de l’approbation des autres.

Vous avez appris à cacher votre lumière aux autres afin de vous protéger et de ne pas exposer au rejet vos émotions sensibles. Mais cela ne marche plus pour vous. Au lieu de cela, si vous pouvez apprendre à vous laisser être vu, au lieu de craindre d’être blessé si vous êtes exposé, vous allez permettre aux autres de se connecter avec vous d’une manière sincère. C’est ainsi qu’ils vont apprendre à vous faire confiance en tant que guérisseur, et que vous allez apprendre à les servir en tant que soutien.

Quand vous adoptez le point de vue de l’observateur neutre, il est facile de vous rappeler votre valeur et vos capacités, et de partir simplement de là. Vous n’aurez pas peur de l’impression que vous ferez sur les autres, vos clients le sentiront et ils vont se détendre. En conséquence, vous serez en mesure de vous concentrer sur la mise en œuvre de vos compétences et vos clients seront en mesure de recevoir le traitement et les soins qu’ils attendent de vous.

Lorsque vous atteignez cet état de neutralité, essayez de déplacer votre attention sur l’aide à vos clients. Une attitude de service est un bon remède pour l’angoisse de performance, parce qu’elle vous éloigne de la lumière des projecteurs et vous permet, à la place, de faire briller votre lumière de guérison sur eux.

Rester ouvert, tout en conservant des limites

Oui, en tant que soignant, vous devrez établir la confiance avec vos clients lorsque vous les servez. Vous le ferez en restant ouvert à eux émotionnellement, mais à l’intérieur de limites appropriées. Cela signifie que vous devez être disponible pour les inspirer et les encourager afin que leur guérison soit facilitée par vos soins et votre implication — mais sans vous laisser attirer dans leur drame ou leur souffrance, ce qui ne ferait que vous affaiblir et encourager leur dépendance.

Maintenir des limites appropriées avec vos clients signifie que vous aurez besoin d’affermir votre position en tant que professionnel qui les sert, mais sans compromettre votre enracinement ou vous desservir vous-même en vous sentant mal à l’aise auprès d’eux. Si vous le faisiez, alors vous découvririez bientôt qu’il n’y a pas de place pour vous. Rappelez-vous de vous faire confiance, et de faire confiance à l’Esprit qui vous guide. Ayez confiance en vos capacités et ne dépendez pas de l’approbation ou de la reconnaissance de ceux que vous servez. Il suffit que le travail soit fait.

Descendre dans les profondeurs de vos expériences

Vous êtes motivé par des idéaux élevés et un amour de la science de la guérison, mais maintenant vous allez avoir besoin d’enraciner cela dans l’organisation pratique et l’exécution de votre métier. Cela va exiger votre attention, de la discipline, et un engagement renouvelé.

Rappelez-vous qu’il sera bientôt temps pour vous de descendre dans les profondeurs de vos expériences en tant que guérisseur. Cela signifie que vous aurez à prendre l’engagement de rester concentré, et de ne pas vous laisser distraire par des intérêts concurrents, ou par la tentation d’essayer tout ce qui vous attire sans maîtriser une seule spécialité.

Ce qui est important pour vous en ce moment, c’est d’examiner soigneusement tout ce que vous voulez faire. Regardez, et soyez honnête avec vous-même sur ce qui compte vraiment pour vous et ce que vous voulez atteindre dans votre carrière. Comment voulez-vous vous manifester dans le monde du service en tant que guérisseur ?

Vous aimez vraiment le savoir, c’est vrai. Vous êtes né pour illuminer votre esprit avec la lumière de votre lampe spirituelle. Cela signifie que vous serez motivé pour apprendre des choses qui vous font du bien et auxquelles vous vous connectez profondément — et c’est ainsi que cela devait être. Mais ce dont vous avez besoin maintenant, c’est d’enraciner et de concentrer votre désir spirituel, afin de pouvoir vous engager comme guérisseur en serviteur sérieux et compétent.

Votre Âme vous encourage à vous faire davantage confiance, à rester confiant dans vos compétences, et à avoir foi dans les processus spirituels qui opèrent dans les coulisses de votre vie. Une grande transformation s’installe dans votre vie actuellement, et cela va se prolonger au cours des prochaines années. Alors, si vous sentez que c’est juste, soyez prêt à accepter ce qui s’offre à vous. Faites confiance à votre intuition dans ce domaine, car ELLE EST la voix du conseil qui vous parle dans vos moments de silence et de calme.

Souvenez-vous que vous êtes tendrement aimé, mon ami. JE SUIS Saint-Germain.

Traduction Anne Duquesne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :