Les échanges humain

P { margin-bottom: 0.21cm; }A:link { }

Nous sommes venus sur terre pour partager, échanger, vivre, communiquer et chacun a besoin des autres pour pouvoir le faire.
Donner et recevoir sont les deux actions de la respiration de la communion humaine.

Une respiration saine et équilibrée dans la joie des échanges apporte santé et bonheur de vivre.
Je donne, je reçois, tu (me) donnes, tu reçois, ils ou elles (me) donnent, il ou elle reçoivent… et ainsi de suite et si des formes d’amour sont présentes dans ces échanges, c’est vraiment super.
Cela peut être conjugué à tous les temps et modes.
Souvent, il y a des déséquilibres.
Un premier est une interruption de communication ou forme d’apnée volontaire ou non.
Certaines personnes retiennent leur savoir ou ne distribuent qu’en petite quantité afin de garder le pouvoir sur les autres.
C’est parfois par orgueil et complexe de supériorité, ‘les autres ne sont pas à la hauteur de ce savoir’ ‘ils ne méritent pas’ ‘ils sont trop ceci ou pas assez cela…’ pour dominer et montrer leur petitesse aux autres, pour les manipuler en distillant des bribes de savoir et les tenir auprès d’eux. Ces dernières qui leurs donnent pouvoir sont prêtes à payer parfois chèrement pour avoir la suite de ces savantes connaissances et penser pouvoir devenir, un jour, comme leurs idoles ou simplement appréciés d’elles.
A l’image d’un plongeur qui retient son souffle pour aller regarder un beau paysage sous-marin sans donner son air, cette apnée peut se manifester aussi dans les échanges monétaires.
‘Je veux recevoir, mais sans rien donner en échange’. ou encore ‘je pense que c’est trop cher, que ça doit être gratuit, que ça n’a pas de valeur’… et toutes sortes de croyances bien arrangeantes pour recevoir sans rien donner en retour.
‘J’inspire, je prends… je gonfle et ça bloque… je thésaurise, j’ai peur de manquer… au secours, je ne comprends pas pourquoi cet argent ne circule pas dans ma vie…’

Une autre forme de mauvaise respiration de communication est plus asthmatique dans les échanges qui deviennent souffrances et blocages.
Ces échanges sont empreints de peurs d’être soi, d’audace, de courage d’exprimer ses vérités, de parler de ce qui peut fâcher, d’échanger naturellement ou encore peurs d’être jugés, catalogués ou punis.
Certaines personnes pensent que leurs connaissances peuvent les mettre en danger et se taisent, retiennent et bloquent et souffrent de ne pouvoir libérer.
C’est le cas lorsqu’il y a des secrets de famille, des ‘je n’aurai pas dû voir ou savoir’…
Et tout est gardé à l’intérieur… les yeux se brouillent, les oreilles se ferment… merci les lunettes ou les appareils auditifs pour tenter de corriger ces blocages.
Parfois, le mal empire. Les colères ressemblent plutôt à de la toux. ‘Je crie ma frustration, mon impuissance face à ce qui se passe autour de moi’ et les microbes de mes ressentiments se répandent dans l’atmosphère.
Et si j’apprenais tout simplement à bien respirer ? A m’aimer et aimer la vie librement. A oser être moi-même, avec mes qualités et mes défauts, mes possibilités et mon impuissance, ma foi et mes doutes ?
Et si je permettais tout simplement aux autres d’être eux-mêmes et d’accepter ces différences dans la paix du cœur et de l’esprit ?
Et si… dans un accès de lumière, je me souvenais tout simplement que nous sommes tous issus de la même source amour et des extensions différentes de cette source venus sur terre pour jouer le jeu des je ? Le jeu de l’incarnation et des échanges ? Alors, le souffle divin alimenterait le souffle des échanges humains…
Ouf ! Je respire mieux d’un seul coup et vous ?
Rédigé par : Joeliah
Mon jardin: http://lejardindejoeliah.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :